Le Plan B

57840833

Présentation : Lassée d’attendre un hypothétique Prince Charmant, Zoe a décidé de faire un bébé toute seule. Le jour même de l’insémination, elle rencontre Stan, qui pourrait bien être l’homme dont elle rêvait… Zoe se rend vite compte que démarrer à la fois une grossesse et une histoire d’amour est plutôt compliqué, surtout lorsque l’homme n’est pas le père de l’enfant, et qu’en plus il ne sait même pas qu’elle est enceinte… De son côté, Stan a bien du mal à comprendre Zoe, qui tente de cacher les premiers signes de sa grossesse. Ils ne savent rien l’un de l’autre, chacun a ses propres doutes, le bébé sera bientôt là et la vie s’acharne à les placer dans les situations les plus impossibles… Tout le monde peut tomber amoureux, se marier et avoir un bébé. Mais prendre les choses à l’envers et commencer par le bébé, c’est une autre aventure…


Mon avis : 3/5

Il y a des films qu’on irait pas voir au cinéma (à 10 euros la place on est obligé de sélectionner) mais on ne dit pas pour autant non à une petite séance chez toi dans l’intimité de son salon. Cette aprem, afin de faire une pause entre deux demandes de stages, je me suis plongée dans un film dont l’intrigue ne demande pas plus de trois neurones : Le Plan B.

Je ne suis pas une grande fan de Jennifer Lopez, que ce soit en tant que chanteuse ou actrice (mis à part dans le film « Plus jamais » où elle campe une jeune femme battue qui tiens à prendre sa revanche) mais que voulez- vous, Alex O’Loughlin avait certains bons arguments afin de me pousser à appuyer sur la touche « play ».

Oui, c'est bien toi

Ce film est une comédie romantique comme il y en a beaucoup, à l’exception qu’ici les choses se font à l’envers. Jennifer Lopez, alias Zoé, veut un bébé à tout prix et décide de l’avoir toute seule grâce à une insémination artificielle. Et alors qu’elle se dirige tout droit sur la route des mères célibataires, elle tombe sur Stan, une charmant producteur de fromages qui aime se promener torse nu sur sa propriété et ce pour notre plus grand plaisir !

Il va de soit qu’entres eux ça va faire « tilt » et que l’insémination de Zoé va marcher. C’est dont enceinte que son histoire avec Stan va commencer. Alors qu’ils devraient être en pleine phase passion ils vont devoir affronter les montés d’hormones, les rendez-vous chez l’obstétricien, les préparations à l’accouchement, la prise de poids, etc…

large

L’histoire en soit n’est pas très originale, car au final c’est comme dans toutes les comédies romantiques : ils se rencontrent puis vient l’élément perturbateur qui va les mettre à mal et tester la solidité de leur couple. Cependant, quelques scènes assez drôles et le beau Alex O’Loughlin font de ce film un moment sympathique !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s