Queen Betsy, Tome 1, Vampire et Célibataire – Mary Janice Davidson

9782811204686
Résumé : À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu’elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s’habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d’apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu’elle est la reine annoncée par la prophétie.


Mon avis : 4/5

Nombre de pages : 384
Éditeur : Milady
Collection : Bit Lit
Langue : Français
Prix : 7.10 €

J’ai tout de suite accroché avec le personnage principal. Betsy est une jeune femme très drôle et tellement vraie. On est très loin des héroïnes lisses, parfaites et du coup totalement éloignées de la réalité que l’on a tendance à retrouver dans beaucoup de livres. Betsy a des qualités, c’est sur, mais elle a aussi des défauts : têtue, un tantinet vulgaire, légèrement matérialiste et caractérielle, ainsi qu’un énorme manque de concentration. Elle est morte renversée par une voiture et projetée contre un arbre. Comme elle le dit « La voiture me percuta à soixante kilomètres heure (ça, ce n’était pas mortel) et me projeta contre un arbre (ça, ça l’était beaucoup plus). » Charmant…

À son réveil Betsy ne comprends pas tout de suite ce qu’il lui est arrivé, et elle n’a qu’une envie, mourir pour de vrai. Elle essaye tout, mais rien n’y fait, elle est devenue immortelle. Elle comprend par la suite qu’elle est un vampire, et commence à tenter les bon vieux classiques : soleil, église, eau bénite… nada ! Rien ne peut la tuer… Du coup elle accepte son sort, mais ne comptez pas sur elle pour s’habiller de noir et errer dans des ruelles sombres à la recherche d’une carotide à se mettre sous la canine. Betsy est un genre plus moderne de vampire (non elle ne se nourri pas d’animaux, surtout qu’elle fait parti de la P.E.T.A).

Elle décide de vivre comme lorsqu’elle était humaine, à quelques différences près. Déjà, elle est dorénavant une vraie vamp ! Ancienne mannequin, elle a toujours eu du succès auprès des hommes (tout en étant très prude), mais jamais à ce point là. Même les chiens lui courent après. Son régime alimentaire quant à lui n’est plus le même, elle ne peut plus avaler les délicieux risottos de sa mère, et pourtant l’odeur lui est toujours autant appétissante, quant au sang, il exerce sur elle un sentiment proche de l’orgasme. Par contre, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, elle n’a pas besoin de vider un homme (de son sang)  pour être rassasié, quelques gorgées suffisent. Malgré ces petits changements, Betsy se dit qu’elle pourra mener une vie à peu près normale. Mais elle a tout faux ! Il se trouve qu’elle est soit disant la reine des vampires annoncée par « Le livre des morts », un pavé qui vous file la migraine au bout de cinq minutes. Ce nouveau statut ne lui plait pas du tout, surtout qu’il l’implique dans un conflit vieux de dizaines d’années entre Nostro (le chef des vampires) et Eric Sinclair, un vampire très puissant qui refuse de se soumettre à quiconque (à par la reine).

Betsy ne supporte pas ses nouveaux « copains ». Sinclair et son amie Tina n’arrêtent pas de la suivre, espérant l’avoir dans leur camps. Lui expliquant qu’elle doit accepter de devenir la reine, c’est son devoir ! Comment vous décrire Sinclair, une arrogance mêlée à physique imposant mais de rêve. Une répartie grinçante mais drôle. Un sex appeal déstabilisant qui vous ferez vendre votre famille et vos organes pour une nuit avec lui. De plus, et la je mets un AVERTISSEMENT POUR LES PLUS JEUNES ce livre comporte des scènes très érotiques. Deux en particulier (surtout une) qui selon moi ne devraient pas être lues par les plus jeunes. Peut être que je suis un peu psycho rigide, mais j’ai dans l’idée que beaucoup d’aspect de la sexualité ne doivent pas être appréhendés trop jeune, sans quoi les choses peuvent choquer, ou ne pas être comprises… Par contre, pour les plus âgés, il ne s’agit ici en aucun cas de passages pornographiques, juste érotiques, et qui sont très « intéressants » et drôles à la fois. C’est ce que j’ai beaucoup aimé avec ce livre, il n’y a aucun tabou, tout est dit, même les choses les plus dérisoires, qui pourtant m’ont toujours interpellée dans d’autres livres de vampires…

Par exemple, l’aspect « sexuel » de la morsure n’est pas mis de coté. Bien au contraire, il est carrément vu comme un « préliminaire » pour l’humain et une « finalité » pour le vampire. Du coup, beaucoup d’entres eux ont leur « frigo » disponible 24h/24h. C’est à dire deux ou trois personnes à leur service, toujours prêtes à tendre leur carotide ou autre veine. S’en suit des parties de jambes en l’air assez bizarres,  mais que voulez-vous, comme l’explique Tina à Betsy lorsque cette dernière lui demande pourquoi l’on doit se nourrir et faire l’amour ensuite à notre encas « Nous n’en avons pas besoin. Eux si. Quand nous les prenons, ils ressentent un besoin qu’ils ne connaissaient pas. Comme ils ne peuvent pas boire de sang, ils se contentent du meilleur moyen de se sentir vivant. C’est comme si vous vous masturbiez en vous interdisant d’atteindre l’orgasme. À quoi est-ce que ça sert ? C’est frustrant et ça rend tout le monde mécontent. Bien sûr, nous pourrions prendre ce dont nous avons besoin sans rien leur donner en retour, mais ce ne serait pas juste. »

Maintenant je suis une fan de Betsy Taylor (Elizabeth Taylor en vrai, mais ne l’appelez pas comme ça, elle déteste !), et message personnel à Sinclair « Si tu passes pas loin, appelle moi, je te trouverai un créneau dans mon emploie du temps. Et parce que j’ai beaucoup lu dans le métro avec le dernier album de Britney Spears dans les oreilles, je vous mets une chanson qui est dorénavant liée à ma chère Betsy !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s