Becoming Jane

becoming_jane_ver5_xlg

Résumé :  Avant de devenir un écrivain talentueux et reconnu dans le monde entier, Jane Austen fût une femme courtisée, qui défia les conventions de la société britannique pour l’amour d’un jeune irlandais. Si sa plume a séduit des millions de lecteurs, c’est avant tout son cœur qui s’est attaché à en séduire un unique, pour écrire sa plus belle histoire d’amour.


Mon avis : 3,5/5

Bien qu’aimant Jane Austen, je me suis plus intéressée à ses romans qu’à sa vie personnelle. Ce qui je dois l’avouer est rare de ma part. Car, lorsque j’aime quelque chose, j’ai besoin d’amasser un maximum d’informations sur l’histoire, son auteur, son contexte… Je savais seulement que Jane Austen était issue d’une famille modeste, qu’elle ne s’était jamais mariée et qu’elle été morte assez jeune, avant même que ses deux derniers romans « Northanger Abbey » et « Persuasion » n’aient été publiés.

Ce film arrivait donc à point nommé pour pallier mon manque de connaissance. Cela dit, je garde toujours quelques réserves sur ce que des films, censés être « biographiques », nous montrent. Surtout lorsque cela concerne en grande partie la vie amoureuse du personnage principal. Comment un sujet aussi intime peut-il être proche de la réalité ?

tumblr_m09tmzcdCY1ql3q1xo1_r1_250 tumblr_m09tmzcdCY1ql3q1xo2_250 tumblr_m09tmzcdCY1ql3q1xo3_r1_250 tumblr_m09tmzcdCY1ql3q1xo4_250 tumblr_m09tmzcdCY1ql3q1xo5_r2_250 tumblr_m09tmzcdCY1ql3q1xo6_r2_250

Au départ, je me disais qu’il serait dur d’être captivée par une histoire d’amour dont on connait déjà la fin. Et bien ce fut tout le contraire ! Alors qu’on sait que Jane ne se marie pas, on se prend par moment à l’imaginer heureuse avec Tom Lefroy. C’est le syndrome Titanic ! Vous connaissez la fin par cœur, et malgré tout, lorsque le paquebot tourne pour éviter l’iceberg, vous vous dites « Touche pas, touche pas ».

Pour en revenir à Jane Austen. Ce que j’ai surtout apprécié dans ce film c’est le fait d’être face à une histoire finalement assez crédible. Dans la réalité, les gentils ne finissent pas toujours comme ils l’auraient rêvé. Jane réussie à vivre de sa plume, mais doit tirer un trait sur l’amour. D’ailleurs, elle insiste sur le fait que dans ses histoires, les personnages auront tout ce qu’ils voulaient (du moins les gentils). Ce film, comme ses livres, nous montre l’influence de la société et de la famille sur ce que l’on est est et l’on sera. Il insiste sur le fait que les libertés de choix son considérablement réduites lorsque l’on nait sans fortune. Surtout lorsqu’on est une femme.

tumblr_mzmchi55k41t3fizoo1_500

Seul petit bémol selon moi : le fait que le film soit uniquement centré autour de la relation Jane – Tom. J’aurais aimé qu’on nous en dise un peu plus sur son écriture, sur ses influences, sa difficulté à publier son premier roman « First Impression » (Orgueil et Préjugés)… J’imagine que le but de ce film, en parlant surtout d’une histoire d’amour, et de plaire au plus grand nombre, et pas seulement aux fans de Jane Austen. Ce système de « culture de masse » ne me plait guère. Du coup, après avoir vu « Becoming Jane », et bien qu’ayant passé un très bon moment, je n’ai pas l’impression d’en savoir beaucoup plus sur Jane Austen…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s