0

What is a badass ?

78711435_o

Un Badass c’est quoi ? Que ce soit dans une série, un film ou un livre, le badass est le personnage un peu sombre, presque méchant mais héros dans l’âme. Vous savez, celui qui manie le flingue et le poing comme personne mais qui se la joue solo. Du moins en apparence ! Car le vrai badass est aimé de tous, pourquoi ? Parce-qu’au fond, cette brute sanguinaire cache un cœur tendre, dur à atteindre, mais bien présent.

Le badass nous plait car contrairement au héros il n’est pas lisse et on ne voit pas toujours clair dans son jeu. Avec lui c’est un peu comme devoir dompter une bête sauvage. C’est un travail assez long mais qui donne souvent des résultats intéressants. Bref, le badass c’est le héros qui se cache sous une apparence de brute épaisse, et nous les filles, on adore ça !!! Voici une liste non exhaustive de ce qui fait un bon badass…

1. Dans n’importe quelle situation tu te défendras

Sayid ayant les mains liées, utilise ses jambes pour briser la nuque d’un adversaire (Lost).

2. Quelques peu entreprenant tu seras

Eric (True Blood)

3. Dans une cage tu seras le roi

Tommy, rapide et efficace dans « Warrior ».

4. Une âme de poète tu dévoileras

Daryl et son histoire sur la rose Cherokee qu’il offre à Carol arpès la disparition de Sofia.

79113756_o

Cette fleur est pour toujours liée à la Piste des Larmes et ses pétales représentent les larmes des femmes versées pendant la période de malheur et de chagrin tout au long de la déportation depuis la terre ancestrale des Cherokee jusqu’aux forts américains, dont celui de Gilmer parmi d’autres. Le centre doré de la fleur symbolise l’or pris à la tribu des Cherokee.

5. Blessé, par moment, tu seras

Sawyer (Lost) – Daryl (The Walking Dead)

78741255_o 78741277_o

6. De temps en temps les filles tu réconforteras

Sawyer (Lost) – Daryl (The Walking Dead) – Gale (Hunger Games)

78739929_o 78739961_o  78740084_o

7. Dans la dentelle tu ne feras pas

Khal Drogo (Game of Thrones)

8. De l’humour tu auras

78740220_o

9. Un brin cliché tu seras

Homme, va chercher du bois !

Homme, va chercher du bois !

10. Tout seul tu te débrouilleras

Daryl (The Walking Dead)

10. Sur Tumblr tu règneras

Daryl (The Walking Dead)

78741883_o

Jon Snow (Game of Thrones)

78741865_o

Bane (Batman)

78742159_o

Publicités
0

Game of Thrones

78681005_o

Dernièrement, en manque de séries, j’ai suivi les conseils d’une amie en regardant le premier épisode de « Game of Thrones ». Une série à la fois médiévale et fantastique où plusieurs clans s’affrontent pour accéder au trône de fer ! Un show époustouflant, tant dans le choix des acteurs, que dans l’intrigue et les décors. J’ai mis un petit moment à m’y mettre mais une fois commencée, cette série est devenue une vraie drogue et surtout un véritable coup de cœur.

Les personnages

78679489_o 78679491_p 78679496_p 78679500_p 78679503_p 78679569_p

Au départ j’ai eu peur qu’une série contenant autant de personnages ait raison de ma patiente. Il faut dire que sept clans plus les pièces rapportées ça fait du monde ! Au final l’intrigue de chaque épisode est parfaitement construite et des plus claires. Quant aux personnages, tous ont droit à leurs portraits approfondis et donc aucun ne nous échappe (du moins aucun des principaux).

Il serait un peu trop long et pas forcément intéressant de vous faire la liste du casting. Par contre j’ai envie de partager avec vous mes « chouchous » et ma tête à claque préférée.

Robb Stark

78679460_o

J’aime beaucoup son coté chevalier du nord qui se bat pour rétablir l’ordre et non pour s’emparer du trône. Il a un rapport presque saint à la guerre. Ce coté « Je vais sauver le monde et punir les méchants » est peut-être un peu naïf mais au final il mène bien sa barque et va jusqu’à sacrifier (ou presque) sa propre personne en acceptant d’épouser une femme qu’il ne connait pas pour avoir de quoi faire la guerre.

Rajoutons à cela que sous ses airs de « chef de guerre » se cache un cœur sensible qui pleure la perte de son père dans les bras de sa mère et qui tombe amoureux d’une belle infirmière rebelle.

Il ne fait que renforcer ma passion pour les écossais !

Il ne fait que renforcer ma passion pour les écossais !

Bref, Robb est la version médiévale et sombre du prince charmant, du coup il était impossible pour moi de ne pas le citer dans ma liste des personnages préférés. Sans oublier que c’est un acteur au physique des plus agréables qui incarne ce personnage : Richard Madden. Et même si le physique ne fait pas tout, avouons que c’est un bonus non négligeable !

Arya Stark

78705692_o

Arya c’est un peu la Katniss de « Game of Thrones ». Préférant son épée aux poupées, elle est du genre débrouillarde. Lors de l’ascension de Joffrey et de son pouvoir sanguinaire elle n’hésite pas une seconde à s’enfuir plutôt que de devenir une prisonnière docile des Lannister comme sa grande soeur Sensa. Elle se fait alors passer pour un garçon et s’embarque avec d’autres hommes dans une longue route direction La garde de nuit. Elle espère ainsi retrouver son frère Jon et les autres membres de sa famille.

Arya et Gendry.

Arya et Gendry.

Arya en plus d’être courageuse se montre très maligne et tenace. Lorsqu’elle se retrouve aux ordres de Tywin Lannister elle ne se démonte pas et fait comme si de rien n’était. Saluons d’ailleurs l’actrice Maisie Williams qui nous offre de remarquables prestations ! La voir ainsi passer de petite fille adorable à véritable force de la nature c’est assez impressionnant. J’ai hâte de la retrouver dans la troisième saison et je ne cache pas que je suis très curieuse de voir l’évolution de sa relation avec Gendry. D’ailleurs j’ai été ravie de retrouver un ancien de la série « Skins » dans « Game of Thrones » !

Tyrion Lannister

78688629_o

Tyrion est une sorte de conseiller à la fois sage et drôle. Chez lui il n’y a peut-être pas l’âme d’un guerrier mais il y a celle d’un sauveur. On peut compter sur Tyrion lorsqu’il s’agit de tactique militaire ou d’analyser les gens. Il a su surmonter son handicap, la preuve étant que beaucoup le respectent et finalement c’est surement le seul sain d’esprit chez les Lannister.

78705456_o

Chez lui pas de bassesse et de coup de poignard dans le dos. Au contraire, il est toujours prêt à aider les faibles et a une affection toute particulière pour les prostituées. Bref, Tyrion c’est tout simplement la class ! Je ne suis la la seule à être fan de ce personnage, voici quelques preuves de sa popularité.

Peter-Dinklage-Rolling-Stone-Cover-game-of-thrones-30775215-706-960

Peter Dinklage, une couverture parmi tant d’autres.

Peter+Dinklage+Press+Room+Shots+Emmy+Awards+iIDkq7rTqBRl

PeterDinklageWinning

Golden Globe et Emmy Award du meilleur acteur.

Et puis remercions Tyrion pour ce geste tant attendu et au combien apprécié !

Slap

Kalheesi

Kalheesi c’est la déesse par excellence. À la fois sage, guerrière, amante et sublime. C’est bien simple, elle cumule les qualités ! On ne peut pas parler de ce personnage sans mentionner ses tenues et coiffures toutes renversantes et complètement hors de portée de nous autres pauvres humains.

78690216_o 78690218_o78690250_o 78690255_o

Cette fille, tout d’abord mariée de force par son frère afin de monter une armée et de s’emparer du trône de fer va prouver qu’elle est bien plus qu’une monnaie d’échange bien docile. Elle devient vite une véritable meneuse, la mère des dragons et peut-être la prochaine reine des sept royaumes ! Finalement Kalheesi est à l’image des femmes de cette série : rebelle et pleine de pouvoir. Ici pas de jeunes filles dociles et naïves mais plutôt un véritable girl power à l’image du dicton « Derrière chaque grand homme il y a une femme » et prenez garde il se pourrait qu’elle vous pique votre place !

kinopoisk.ru 78690506_o

Joffrey Baratheon

78691369_o

Joffrey Barrateon est surement le personnage le plus exécrable de la série. Non pas qu’il soit inintéressant, loin de là. C’est juste qu’il est abominable ! Cet ado qui ne doit pas avoir plus de 15 ans s’est quasiment auto proclamé roi à la suite de la mort de son père, et s’est imposé en véritable dictateur. Personne n’ose le remettre à sa place, à par peut-être Tyrion. Depuis son ascension les têtes tombent et le peuple frôle la rébellion ! Bref, il est « la peste » de la série et d’ailleurs en fouinant sur Tumblr je suis tombée sur un petit quelque chose à la fois drôle et perturbant !

Coïncidence ??!! Je ne crois pas...

Coïncidence ??!! Je ne crois pas…

Les liens du cœur

« Game of Thrones » c’est une histoire de guerre mais aussi d’amour. Et oui, car ce n’est pas parce-que la période est sombre et sanglante que l’amour lui est inexistant. On admire ainsi des familles unies, des couples amoureux, etc…

Ici, la famille Stark

78690597_o 78690599_o 78690605_o 78690621_o 78690769_o 78690779_o

game-of-thrones-khaleesi-and-khal-drogo-6n3g7ll4

Kalheesi & Khal Drogo

Tyrion & Shae

Tyrion & Shae

Robb et Talisa

78690657_o 78690659_o 78690665_o 78690730_o 78690669_p 78690672_p

Des décors époustouflants

L’Irlande, le Maroc, la Croatie, Malte, l’Islande ont accueilli le tournage de la série. Un palmarès qui nous en met plein les yeux ! Une sorte de tour du monde où l’on passe d’un climat exotique à une ambiance froide, voire gelée, où la fourrure est votre meilleur ami !

Le mur – The Wall

78697706_o 78697715_o

Jon Snow, le fils bâtard de Ned Stark a rejoint La Garde de nuit.

Jon Snow, le fils bâtard de Ned Stark a rejoint La Garde de nuit.

Le Mur est un gigantesque édifice de glace situé à la frontière septentrionale du territoire du Nord, et séparant le Royaume des Sept Couronnes des Terres d’Au-delà du Mur, peuplées de Sauvageons et de toutes sortes de créatures redoutées. Depuis sa construction, il est placé sous la surveillance permanente de la Garde de Nuit.

Le nord

Dirigé par la maison Stark qui siège dans le chanteau de Winterfell.

Dirigé par la maison Stark qui siège dans le chanteau de Winterfell.

Port Royal – King’s Landing

78704709_o

78704842_o

Cersei dans ses quartiers à King’s Landing.

Cette cité médiévale de bord de mer est tout simplement sublime. Ici les villas ont des airs de Grèce antique. On y retrouve des couleurs chaudes, des tentures, des tissus soyeux mais aussi le fameux trône de fer.  Les Lannister règnent sur ce territoire étant donné que Cersei est la veuve du roi, et que son fils Joffrey a depuis peu pris place sur le trône.

Il y a encore plein d’autres lieux époustouflants,  en faire la liste serait un peu long donc je préfère vous laisser tout le loisir de les admirer en regardant la série. Je vais finir cette article (avant un petit bonus pro midinette) en vous parlant des effets spéciaux. Il se trouve que cette série qui se veut médiévale n’hésite pas à nous donner une dose de fantastique. Ainsi on retrouve des dragons, des créatures appelées « les marcheurs blancs »(des sortes de zombies qui n’ont rien à envier aux blockbusters), des sauvageons immortels, des loups géants, etc…

Un marcheur blanc

Un marcheur blanc

Le loup blanc de Jon Snow

Le loup blanc de Jon Snow

Le quart d’heure léger

on et sa non expérience de la gente féminine

on et sa non expérience de la gente féminine

78705847_o

Encore une fois la ressemblance est frappante.

Encore une fois la ressemblance est frappante.

Et je fini ce post avec les tags #Game of Thrones #Life ruiner

78705958_o

Choisissez votre camp les filles. Dois-je encore préciser le mien ?!

78706393_o 78706396_o

78706012_o

78706292_o

Dans GOT on parle beaucoup de coucherie.

78705985_o

78706732_o

Le mot de la fin !

0

Once upon a time : Charming

78483171_o

Parce-que « Once upon a time » est sans nul doute la série que j’aime le plus en ce moment, j’ai décidé de vous proposer plusieurs articles consacrés à ses personnages. Complexes, attachants, romanesques, ils méritent amplement qu’on s’y attarde ! Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de commencer avec Le Prince Charmant alias l’acteur Josh Dallas. Un personnage souvent mis au rang de simple faire valoir dans les dessins animés, mais totalement exploité dans « Once upon a time ». Fini le beau garçon en collants sur son fier destrier. Le Prince Charmant version 2012 est plus hype que jamais !

77384495_o

Avant

Après

Après

Pour commencer, Charming n’est pas réellement de sang noble dans « Once upon a time ». Et oui, on nous joue ici une sorte de remake du « Prince et du Pauvre ». Sa mère avait accepté de donner un de ses fils à Rumplestilskin afin de devenir le futur roi d’un royaume en manque d’héritier. Cependant, suite à la mort de ce dernier c’est retour à la case départ. Rumpel décide alors tout simplement de réquisitionner le second frère : James. Il doit ainsi abandonner sa vie d’homme de ferme ainsi que sa mère, sans quoi cette dernière aura des soucis. Et c’est cette nature humble qui fera de lui un futur monarque à part, privilégiant le coeur à la raison, un homme digne de monter sur le trône mais surtout qui ramènera l’espoir dans un royaume qui en manque cruellement.

Sauf que la vie d’un futur monarque c’est pas évident, et sa nature simple et généreuse devra être mise entre paranthèse dans les premiers temps… Ainsi on le voit tuer un dragon, épouser une femme qu’il ne connait pas, dire « oui » à tout ce que son soit disant père demande. Bref, il ne doit surtout pas écouter son coeur, mais uniquement sa raison, ou du moins celle dictée par son statut. Mais comme on le sait, tôt ou tard le naturel revient ! Et c’est lorsque Le Prince rencontre Blanche-Neige à la veille de son mariage avec la fille du roi Minos que ses obligations royales semblent des plus difficiles à tenir. Et ce, même si leur rencontre ne se fait pas dans la dentelle !

78481111_o 78481135_o 78481148_o 78481178_o

Une rencontre qui va le bouleverser au point de vouloir tout quitter pour fuir avec Snow. Amoureux l’un de l’autre, ils forment le couple magique par excellence qu’aucune épreuve ne peut séparer. Et des épreuves, ils vont en affronter ! Et c’est souder qu’ils vont reprendre la tête du royaume jusqu’à ce fameux jour où la reine maléfique, légèrement excédée par tant de bonheur, a lancé la fameuse malédiction destination monde moderne !

Et là, mon sentiment vis à vis de Charming change ! Car le soucis, c’est qu’une fois dans le monde moderne, Charming, ici appelé David Nolan, va être confronté à une double identitée du fait qu’il avait pris la place de son frère jumeau dans le monde fantastique. Du coup, difficile pour lui de trouver sa place et de prendre des décisions. Un comportement assez compréhensible mais quand même très agaçant !!!

C'est pas faux !

C’est pas faux !

Monsieur avoue ses sentiments à Mary Margaret, et pas qu’un peu. Il ne lésigne pas sur les belles paroles « Tu es la seule chose qui a de l’importance dans ma vie », « Je t’aime », etc… Des mots qui pourraient être très bien vus si ils n’étaient pas suivis de plusieurs retournements de veste. C’est bien simple, David Nolan pourrait avoir comme emblème le yoyo. Un coup je retourne auprès de ma femme, puis je la trompe, puis je la quitte sans lui dire vraiment que j’en aime une autre, puis je me rapproche de Régina, tout en laissant Mary-Margaret seule comme une pauvre malheureuse lorsqu’elle est accusée de meurtre. Vous l’aurez compris, Charming 1 – David 0.

Et en plus il débarasse la table. David, tu t'enfonces !

Et en plus il débarasse la table. David, tu t’enfonces !

Enfin, heureusement la levée de malédiction va faire le ménage dans son cerveau et j’espère qu’il n’y aura plus de place pour le doute mais qu’au contraire nous retrouverons le Prince Charmant dévoué et amoureux ainsi que sa fameuse phrase « I will always find you ». Un mari et père, mais aussi grand-père, qui n’a pas hésité une seconde à se sacrifier pour sauver la vie de sa fille Emma.

Super papa est là !

Super papa est là !

78483367_o

Un courage qui lui a valu une arrivée comateuse dans le monde moderne et par la suite sa rencontre avec Mary-Margaret. Et oui, si dans le monde fantastique c’est le Prince qui a réveillé la Princesse, dans notre monde a nous c’est la femme qui a pris les rennes (sans oublier l’influence d’Henry qui a supplié Mary-Margaret d’aller au chevet de ce bel inconnu persuadé qu’ils étaient Blanche-Neige et le Prince Charmant, bien joué !).

Mes trois moments préférés avec Charming

1. Charming résiste à la sirène

2. Snow quitte (à contre-coeur) Charming

3. Le premier baiser de Mary-Margaret et David

0

Confessions d’une Glitter Addict – Diglee

78454001_o

Résumé : Une BD où toutes les filles pourront se reconnaître : on rit, on sourit, on s’identifie et surtout on relativise !!! Le succès du blog de Diglee version papier.


Mon avis : 3,5/5

Nombre de pages : 144
Éditeur : Marabout
Langue : Français
Prix : 13.50 €

Encore une fois quel plaisir de retrouver les aventures de Diglee, qui plus est sur papier ! Un format idéal pour admirer son talent d’illustratrice. Elle nous propose ici des planches pétillantes, pleines de couleurs ou comme le dirait Diglee elle-même : ambiance « Licorne ».

78453963_o

J’ai trouvé très intéressant le fil conducteur qui ne nous donne pas l’impression d’être face à une succession de planches sans liens mais plus celle de lire un journal intime version bande dessinée où tout serait en quelque sorte lié. En même temps celà s’explique avec le fait que Diglee ne va jamais chercher très loin l’inspiration, elle nous propose ses souvenirs et expériences.

78453950_o

Cependant, en lectrice assidue de son blog, je n’ai pas trouvé beaucoup de nouveauté. Certaines petites anecdotes (mais bien trop peu) m’ont semblé nouvelles, mais je n’en suis pas vraiment sûre. Il est fort probable que je les ai oublié (Diglee poste beaucoup) ou qu’elles ne soient pas passées par moi.

En conclusion une bd faite par une fille et pour les filles, plein de paillettes et d’anecdotes à la fois drôles et féminines qu’on ne se lasse pas de lire et relire tout en admirant les jolis dessins de Diglee.

0

Batman, The Dark Knight Rises

78047139_o

Présentation : Huit ans ont passé depuis que Batman a disparu dans la nuit, passant à cet instant du statut de héros à celui de fugitif. Prenant la responsabilité de la mort d’Harvey Dent, le Chevalier Noir a tout sacrifié pour le mieux, du moins l’espérait-il, autant que le Commissaire Gordon à ses côtés. Pendant un moment, le mensonge eut l’effet escompté, la criminalité de Gotham se pliant sous le poids de l’Unité anti-crime de Dent. Mais l’arrivée d’une féline et fourbe cambrioleuse au mystérieux dessein chamboule l’ordre établi. Bien plus dangereuse encore est l’apparition de Bane, terroriste masqué dont l’impitoyable projet pour Gotham pousse Bruce à sortir de l’exil qu’il s’est imposé. Mais bien qu’il reprenne cape et masque, Batman pourrait ne pas être un adversaire à la taille de Bane…


Mon avis : 4,5/5

Je ne pouvais décemment pas passer à coté du dernier volet de la saga Batman : « The Dark Knight Rises ». Un film qui clôture la fabuleuse trilogie du chevalier noir signée Christopher Nolan, annoncé grandiose ne serait-ce que par son casting, a t-il tenu ses promesses ?

77986360_o

Nous retrouvons le charismatique Christian Bale en un Batman qui renait de ses cendres. Mais attention, il ne suffira pas d’une simple remise en forme pour vaincre la nouvelle terreur de Gotham : Bane. Tom Hardy nous offre une fois de plus une transformation physique remarquable. Musculation imposante, crane rasé, cicatrices et masque d’acier qui lui donne la voix de Dark Vador (j’ai bien cru qu’il allait nous sortir un « Je suis ton père »). Un méchant dans la lignée du Joker (même si ce dernier reste le meilleur de tous), que rien n’arrête, et qui pousse le sadisme encore plus loin ! Il faut dire qu’il a été à bonne école. Enfermé dans une des prisons (pour ne pas dire « la prison ») les plus dures au monde et disciple de Ra’s Al Ghul, il n’a peur de rien et tout le monde le craint. Enfin, tout le monde sauf Batman !

Tout est dit !

Tout est dit !

Comme cela avait été le cas avec les deux premiers épisodes et contrairement à beaucoup d’autres films où le méchant est vite oublié, ici il s’impose et irait même jusqu’à voler la vedette à Batman. On se souvient de Heath Ledger en Joker psychotique. Dans ce troisième opus, Tom Hardy s’impose lui aussi en homme cruel et sadique qui n’hésite pas à mettre Gotham en quarantaine afin de mettre ses habitants face à une mort certaine et violente. Cette ville faite de vices et d’hommes riches qui laissent les pauvres à la rue n’a selon lui plus lieu d’être et mérite tout simplement d’être rayée de la carte du monde. Une mission à laquelle prend part un ancien vilain : Jonathan Crane alias l’Epouvantail.

tumblr_mgwovd1J1B1qbhf9zo1_500 tumblr_mgwovd1J1B1qbhf9zo2_500 tumblr_mgwovd1J1B1qbhf9zo3_r1_500 tumblr_mgwovd1J1B1qbhf9zo4_500

Les habitants n’ont alors plus qu’un seul mois à vivre, et un mois c’est presque long lorsqu’une ville sombre dans l’anarchie. Les riches sont expulsés et une grande partie de la police est bloquée sous terre suite aux premières explosions. Il ne reste plus qu’une poignée d’hommes qui tentent de maintenir un semblant d’ordre, à l’image du jeune inspecteur John Blake incarné par Joseph Gordon Levitt.

Coté actrices on retrouve Marion Cotillard en Miranda Tate. Une femme d’affaire riche qui se bat pour la sauvegarde de la planète. Un personnage énigmatique, plein de surprises mais qui malheureusement devient risible dans sa scène finale. ATTENTION SPOILER !!!

6a936de56a2d7a214213ccf0161e8668.500x207x22

Je ne sais pas ce qui est le pire : Marion Cotillard qui ne sait pas mourir ou Christopher Nolan qui a laissé passer ça ?!

Nous avons aussi Anne Hathaway en célèbre Catwoman. Un personnage avec lequel je n’ai pas tellement accroché. Christopher Nolan a dépoussiéré l’image du super héros en le rendant plus humain mais il a laissé Catwoman en femme fatale moulée dans une combinaison en cuir improbable et qui court sur des talons de 12. C’est dommage de ne pas avoir été un peu plus ouvert d’esprit pour un personnage féminin phare !

anne-hathaway-3529

Au final j’ai été satisfaite de ce dernier opus et même si l’idée même que Christian Bale ne revêtisse plus jamais le costume noir me démoralise, je félicite Christopher Nolan d’avoir fait une excellente trilogie et une des meilleures adaptation de Batman sur grand écran !

Son
0

Les Spice Girls lors de la Cérémonie de clôture des J.O

elle-spice-girls-olympics-mdn

On a espéré longtemps leur venu et les jeux olympiques ont répondu à notre demande ! En effet, les Spice Girls ont fait une apparition des plus remarquées lors de la cérémonie de clôture des J.O de Londres. C’est dans des taxis customisés que les cinq anglaises sont venues chanter un medley de leurs plus grands tubes et quelques minutes ont suffit pour enflammer le stade ! Notez que le sol façon « papier journal » est en fait une succession d’extraits des livres anglais les plus célèbres. On retrouve entres autres Dickens et Emily Bronte. Enfin, pour ma part hier soir j’avais de nouveaux 11 ans en regardant ces cinq là !!!

0

LOL USA

78189068_o

Résumé : Dans un monde connecté en permanence via YouTube, iTunes et Facebook, Lola et ses amis naviguent entre amitié et histoires d’amour de lycée, tout en évitant leurs parents parfois insupportables et dépassés. Quand la mère de Lola, Anne, lit “accidentellement” le journal intime de sa fille, elle réalise à quel point un fossé s’est creusé entres elles… 


Mon avis : 2/5

La curiosité m’a amenée à regarder l’adaptation américaine du film « Lol ». Ayant apprécié la version française, je la trouvais relativement crédible, j’ai eu envie de voir ce que ça donnait avec Miley Cyrus en tête d’affiche. Malheureusement j’ai vite été déçue ! Je continue à me demander l’intérêt d’un remake si c’est pour en faire une copie conforme de l’original mais en plus fade. Cette manie qu’ont les américains à copier plutôt que diffuser les versions originales m’exaspère. Alors certes, la réalisatrice reste la même pour les deux films : Lisa Azuelos, mais ça n’en est pas pour autant un gage de qualité.

J’ai une fois de plus souffler face aux clichés sur la France lors du voyage scolaire de Miley et ses amis. Nous trimbalons une image de campagnard qui carbure au vin rouge ou de psycho rigide fan de Jeanne D’arc et accro aux escargots (et puis mince, c’est vachement bon les escargots). Quant à Paris, là aussi on retrouve des clichés : tour Eiffel, vêtements de grands créateurs (que les ados essayent en cabine d’essayage, hyper crédible) et sex-shop. Bref, vive la France !

Et oui, c'est triste les stéréotypes !

Et oui, c’est triste les stéréotypes !

Enfin, pour en revenir à l’intrigue de base, comme je vous le disais, si vous avez vu la version originale, aucune nouveauté avec celle là, si ce n’est la ville, nous ne sommes plus à Paris mais à Chicago. Les personnages sont toujours issus d’un milieu relativement aisé et confrontés à des relations adultes-ados pas toujours évidentes. On retrouve la mère divorcée  (Demi Moore) qui tente de refaire sa vie, l’ado amoureuse de son meilleur ami et qui a un penchant pour les mélodrames (Miley Cyrus), la bimbo qui s’accroche à tout (Ashley Greene), le prof hyper sexy, l’artiste romantique…

Lola et sa mère

Lola et sa mère

Rajoutons à ça que la fraicheur que j’avais trouvé à la version française et surtout au duo Sophie Marceau – Christa Theret (sans oublier Alexandre Astier en ancien mari, ça a son charme…) était à mon sens totalement absente dans ce remake. En conclusion, une découverte qui n’en est pas une : une copie palichonne qui n’apporte rien, bien au contraire. Finalement j’aurais mieux fait de re regarder la version française !

Lola et Kyle

Lola et Kyle

J’oubliais un détail histoire de terminer sur une bonne note. La seule chose que j’ai préféré à l’original est le choix des acteurs masculins. Soyons honnêtes, les choix français étaient (physiquement parlant) quelque peu discutables, ou alors c’est que je commence à me faire sérieusement vieille. Quoi qu’il en soit, Douglas Booth a ma préférence !