0

Allumez les Néons !!!

Tout comme Jennifer Lopez on succombe à la tendance néon cet été ! Ces couleurs audacieuses pleine de peps sont idéales pour ne pas passer inaperçue. Mais si vous avez du mal à franchir le cap du total look, ce que je peux comprendre, optez pour un accessoire tel un collier plastron flashy. Ce sera le détail coloré qui fera la différence !

neon

1. Sandales, ZARA, 39.99€
2. Bracelet « Chunky », CHEAP MONDAY, 12€
3. Lunettes de soleil, STRADIVARIUS, 12.95€
4. Chemise en crépon vert citron, DOROTHY PERKINS, 26€
5. Sac bandoulière à rabat contrastant, ASOS, 26€
6. Robe en satin, H&M, 29.95€
7. Sandales « Lola Heel », AMERICAN APPAREL, 105€
8. Collier Perlé Bohémien, FOREVER 21, 8.90€

Publicités
2

Vivre sur Paris ou comment j’ai dû faire le deuil de certaines choses

310

Venir vivre sur Paris c’est avoir accès à un tas de choses, personnellement j’ai surtout été attirée par son abondance de culture. Je vais voir des expositions aussi souvent que possible, je me régale au restaurant et je n’hésite pas à partir en ballade complètement au hasard des rues ! J’adore aussi aller faire une brocante après le brunch du dimanche ou encore les after works entres amis après une dure journée de travail.

Cependant, en venant vivre sur Paris on doit aussi comprendre que tout cela à une contrepartie. Alors voici les choses que j’ai été obligée d’abandonner à mon plus grand regret !

UN CHEZ MOI SPACIEUX

240

Savoir que je paie pour un studio ce que paie ma soeur pour une charmante maison dans le sud a de quoi briser le moral. Surtout lorsqu’on aborde les beaux jours et qu’elle poste des tas de photos de son jardin vert et de sa piscine prête à être remplie… Mais bon, qui a besoin d’espace et de salle à manger lorsqu’on peut avoir sa chambre dans son salon et un potager dans sa cuisine !

DES FRUITS ET LÉGUMES FRAIS EN ABONDANCE

Ahhhh, il est loin le temps des paniers de fraises et des cagettes de melons pour quelques euros. Maintenant les surgelés sont devenus mes meilleurs amis et la tomate coeur de boeuf n’est plus qu’un lointain souvenir !

À tenter chez le primeur.

À tenter chez le primeur.

FAIRE DES RENCONTRES SPONTANÉES

Fut un temps où j’étais étudiante et où les nouvelles rencontres étaient bien plus faciles et naturelles. Maintenant, comme la plupart de mes amis, je me retrouve à draguer sur internet tout en remplissant des paniers sur Asos (que je ne validerai bien sûr jamais) . Et tout comme avec les vêtements, la livraison peut être parfois décevante… Cela dit, si tu es amateur de surprise, n’hésite pas, les rencontres virtuelles sont faites pour toi !

Sans-titre---8

LES BALLADES TRANQUILLES

tumblr_lyojz48aOD1qfcoeco1_500

Sur Paris j’ai développé un sentiment de paranoïa aiguë envers les pigeons. Ces derniers, surement des mutants génétiquement modifiés par les restes de Kebab, sont à mon avis en train de tenter de conquérir le monde. Ils n’ont plus aucun respect pour les humains. Ils volent à hauteur d’yeux, lâchent leurs fiantes à tout va et ne s’écartent même plus de votre chemin préférant continuer à s’acharner sur un mégot de cigarette !

LA PATIENCE

tumblr_n15rm7ZzYi1rz4dnzo1_250

Dans un contexte ballade le week-end je peux faire preuve de patience, mais dès que la semaine boulot/métro se met en marche je deviens un robot. Je bouillonne si on marche lentement devant moi, les files d’attente m’exaspèrent, les musiques pour nous faire patienter au téléphone me donne envie de mettre le feu chez les gens que j’appelle. Bref, je ne supporte pas ceux qui me font perdre mon temps ! Du temps que je pourrais utiliser intelligemment sur Tumblr via les tags #mermaidhair #tyrionforpresident ou encore #liferuiner.

FAIRE DU VÉLO

J’adore faire du vélo, mais le problème sur Paris c’est qu’on est loin du petit chemin de campagne. Ici j’ai l’impression de jouer ma vie à chaque fois que je grimpe sur une selle. Surtout que je n’ai pas de vélo, je suis donc obligée d’utiliser les vélibs que je trouve terriblement lourds. J’ai l’impression une fois en mouvement d’être incapable de m’arrêter sans que mon corps se joigne au bitume. Bref, depuis que je suis sur Paris je ne fais plus de vélo. C’était ça ou perdre toute dignité !

Et je vous parle pas de la difficulté lorsqu'on monte en selle.

Et je ne vous parle pas de la difficulté de monter en selle.

MON FOIE

460-bis

Je n’ai jamais été la fille qui sortait tous les soirs, tout comme je n’ai jamais été celle qui restait constamment chez elle. Autrement dit, j’étais de celles qui attendent gentiment le week-end pour aller boire un verre entre amis ou faire la fête. Mais ça c’était avant ! Depuis que je suis sur Paris j’ai appris qu’une journée qui ne se termine pas par un petit apéro c’est bien triste, voire une journée gâchée ! Les after works rendent la vie tellement plus belle (ça et les jours fériés). Cependant j’ai aussi compris qu’il était fortement conseillé d’associer ces multiples apéros à un abonnement en salle de gym !

LA CHALEUR

310-bis

Fut un temps où j’avais chaud et où l’hiver se limitait à deux petits mois. Dorénavant j’ai appris qu’il était bien prétentieux de mettre son manteau dans un carton une fois en avril, tout comme le fait que ne pas avoir de parapluie sur Paris relevait de l’absurde. Alors certes, je n’ai plus à supporter le mistral, mais franchement je n’aurais rien contre un peu plus de soleil histoire de rentabiliser mes chaussures ouvertes !

tumblr_m3on5kBdi31qbyg7c

Tous les matins, lorsque je sors pour tester la température avant de partir au boulot.

LA MUSIQUE À FOND

Enfin et non des moindres, j’ai du revoir mon rapport à la musique. Cela dit, c’est surtout mes voisins qui m’y ont obligé. J’ai comme dans l’idée que Taylor Swift ne plait pas à tout le monde… Avant, j’habitais dans une maison située dans un village. Du coup lorsque l’envie me prenait de mettre la musique à fond, je ne m’en privais pas. Bien au contraire !

Le problème c’est qu’en arrivant sur Paris j’ai dû passer de ça :

400

À ça :

tumblr_m2fofocWo11qcntq9

Du coup je suis maintenant complètement dépendante à mon Ipod et mon casque audio. C’est bien simple, si ce dernier a le malheur de ne plus avoir de batterie en pleine journée, j’ai l’impression d’être un fumeur en manque de nicotine. Que voulez-vous, ma vie est devenue un véritable clip vidéo, alors sans Ipod c’est comme si je regardais la télé sans le son…

0

Endless Love, un amour infini

poster-endless-love

Résumé : L’été de leur remise de diplôme secondaire, Jade et David tombent follement amoureux. Issus de milieux totalement différents, les deux tourtereaux sont bien déterminés à se battre afin que triomphe l’amour qui les unit. Pour pouvoir demeurer auprès de sa belle, David doit toutefois convaincre Hugh, le père de Jade, du bien-fondé de ses intentions, lui qui, depuis la mort de son fils, a tendance à vouloir contrôler tous les aspects de la vie de sa fille. Cette surprotection prend une tournure plutôt inquiétante lorsque Hugh se donne pour mission d’éloigner à tout prix David de sa progéniture, craignant que ce dernier ne compromette le brillant avenir auquel elle est destinée.


Mon avis : 3/5

Ce remake du film du même titre de Franco Zeffirelli sorti en 1981 est une véritable romance bourrée à craquer d’amour et de papillons. C’est surement ce qui fait que je n’ai pas été emballée plus que ça par ce visionnage. Par contre, n’ayant jamais vu le premier film, je serais bien incapable de vous dire lequel est le mieux. Cependant, il semblerait que l’intrigue ait pas mal été changée sur cette dernière version afin de surprendre le spectateur et d’éviter le coté « déjà vu ».

endless-loe-portait-couple

Jade & David. Dois-je préciser qu’ils sont amoureux ?…

L’histoire, qui n’est pas sans rappeler « Roméo et Juliette », met en avant deux adolescents venant d’horizons différents. Nous avons Jade, une jeune fille de bonne famille, d’ailleurs c’est là que le bas blesse. Son père, hyper protecteur pour ne pas dire possessif, ne supporte pas de la voir se rapprocher de David, qui lui n’est qu’un simple fils de garagiste.

Hugh, le père de Jade, semble avoir développé ce trait de caractère suite à la mort de son fils ainé. Une perte dont il ne s’est jamais remis. Cet enfant prodige, héros de la famille a laissé un vide immense. Sa chambre, tel un véritable mausolée à sa gloire, est restée intacte, et son frère et sa soeur ont l’impression d’être en constante compétition avec un fantôme.

Mais l’amour semble plus fort que tout, surtout pour deux personnes qui le découvrent pour la première fois. Et encore plus lorsqu’on s’appelle David et qu’on est prêt à tout pour sa belle !

tumblr_n26wr3qqnh1snqysso1_400

Le problème avec ce film, c’est qu’il est vraiment too much. Et pourtant dieu sait que j’aimes les romances, mais comme tout je ne supporte pas lorsqu’elles deviennent trop romanesque. Et puis il y a les acteurs, tout deux mannequins, donc définitivement trop papier glacé pour qu’on puisse s’identifier un minimum. Chaque plan de nos deux tourtereaux semble sortir d’une pub Abercrombie. Quant aux déclarations d’amour, elles aussi sont bien trop parfaites. Tout ça fait donc que la magie ne prend pas !

Hugh et Anne, les parents de Jade.

Hugh et Anne, les parents de Jade.

Un élément est par contre très intéressant : la mère de Jade. Depuis la mort de son fils ainé, son mari s’est enfermé dans une sorte de mutisme émotionnel, enfin sauf avec sa maitresse. Et cette femme qui ne sait plus ce que c’est qu’être aimé semble renaitre en voyant sa fille tomber amoureuse pour la première fois. Sorte d’électrochoc, elle se rend compte qu’elle doit prendre les choses en main, car elle aussi mérite d’être heureuse, la vie continue malgré tout.

En conclusion un film qui est loin d’être horrible mais qui finalement m’a plus touchée pour ses histoires secondaires (le deuil, la mère) que pour la romance centrale de Jade et David.

0

Walking Dead, Tome 12, Un monde parfait

couv36574480

Résumé : Washington enfin ! Le voyage aura été long, semé d’embûches et de drames. Avant la conclusion de ce périple, l’un des compagnons de Rick se révélera être autre chose que celui qu’il prétendait être. Une fois la colère passée, l’espoir renaît néanmoins avec l’apparition providentielle d’une communauté visiblement épargnée par le fléau qui ravagea l’humanité voici un an déjà. Une étape décisive !


Mon avis : 3,5/5

Nombre de pages : 144
Éditeur : Delcourt
Langue : Français
Prix : 13.95 €

Rick est sa bande sont enfin arrivés à Washington et ont décidé de rejoindre une communauté protégée où l’ordre et la tranquillité semble régner. Mais après 12 tomes de chaos et de retournements de situations, nous sommes devenus comme eux : méfiants.

Le gouverneur et bien d’autres nous ont appris que lorsque les choses semblent trop belles pour être vraies, c’est qu’elles ne le sont probablement pas. Donc lorsqu’un groupe semble bien sous tout rapport au point de vous accueillir à bras ouverts, notre première pensée n’est pas « Ouf, enfin ! » mais plutôt « Qu’est ce qu’ils vont nous faire ? ».

Ajoutons à ça que nos personnages ont bien changé eux aussi depuis le début. En plus d’assister au pire, ils ont commis des actes choquants. Je retiens surtout les scènes mettant en avant des enfants, parmi elles : Ben qui tue son petit frère, sans penser à mal, et Carl qui tue à son tour Ben afin de ne courir aucun risque. Du coup, si un enfant qui semble innocent peut être à l’origine d’un crime, tout est possible !

Capture d’écran 2014-05-21 à 00.26.12

Et puis sans être parano, Douglas Monroe, le chef de ce nouveau groupe a un coté très flippant. Il semble cacher pas mal de cadavres dans le placard sous ses airs de gentil retraité. Alors comme Rick, on relève le moindre détail afin de savoir où ils ont vraiment mis les pieds. Et j’aime le fait qu’après tant de tome la tension soit toujours palpable, ça ne s’essouffle pas.

En conclusion ce 12eme tome semble être le début d’une nouvelle intrigue quelque peu inquiétante. Mais Rick et son groupe en ont vu d’autres et sont prêts à tout pour découvrir la vérité, qu’elle soit bonne ou mauvaise. Alors, à suivre dans le tome 13.

0

Vicious

tumblr_mz8dq2ZZgG1t4v25so1_500

Résumé : Freddie et Stuart sont deux hommes qui vivent ensemble dans leur appartement de Covent Garden depuis près 50 ans. Freddie était un acteur et Stuart travaillait dans un bar lorsqu’ils se sont rencontrés, mais leurs carrières touchent à leur fin et leur vie consiste maintenant à recevoir fréquemment des invités, à s’assurer que leur vieux chien Balthazar respire toujours et se lancer réciproquement des insultes piquantes.


Mon avis : 4/5

Vicious est de ces séries à la fois moderne et nostalgique. En suivant le quotidien d’un couple homosexuel de septuagénaires on retrouve cet esprit de sitcom rétro. Et le concept théâtral, les épisodes étant joués en public, ne fait que renforcer ce sentiment. Mais à coté de ça on ne peut nier que voir la vie de tous les jours d’un couple d’hommes, qui plus est d’un âge avancé, est extrêmement moderne.

Ce qui est le plus intéressant et surtout novateur dans cette série c’est d’avoir traité ce couple comme n’importe quel autre. Finalement lorsque je les regarde je pense à mes grand-parents qui s’envoient des pics mais qui ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre, bien qu’ils disent espérer le contraire. Ici on ne tombe pas dans un cliché ambiance « Cage aux Folles », au contraire, on les montre tels qu’ils sont : deux hommes de plus de 70 ans ensemble depuis presque 50 ans.

tumblr_n303kn8mNC1rfpn9io1_500 tumblr_n303kn8mNC1rfpn9io2_r1_500

Mais alors on pourrait penser que cette série n’est rien d’autre que « Scène de ménage » anglais. Et bien non, parce qu’il ne faut pas oublier que l’humour britannique a ce petit quelque chose de grinçant et corrosif, c’est quand même bien mieux que celui que Raymond et Huguette. Sans oublier que « Vicious » c’est aussi un mélange de personnalités. Freddie et Stuart étant entourés d’amis loufoques mais terriblement attachants. 

Nous avons leur plus proche amie Violet. Une femme d’âge mur à la recherche de l’amour au point de croire le premier qui viendra lui faire du charme. De nature ouverte, l’un de ses passes temps préférés, en plus de l’alcool, semble être de draguer Ash, avec plus ou moins de subtilité.

La drague selon Violet #1

tumblr_mys030ABbj1rn3zzqo1_250 tumblr_mys030ABbj1rn3zzqo2_250tumblr_mys049GFOa1rn3zzqo2_250 tumblr_mys049GFOa1rn3zzqo1_250

La drague selon Violet #2

tumblr_moqdkrgWak1r1okmxo1_500 tumblr_moqdkrgWak1r1okmxo2_r1_500

La drague selon Violet #3

tumblr_myms0aV1Tt1qc6wc5o1_250 tumblr_myms0aV1Tt1qc6wc5o2_250tumblr_myms0aV1Tt1qc6wc5o4_250 tumblr_myms0aV1Tt1qc6wc5o3_250

L’alcool

tumblr_mzdfeb6NzW1qczbd3o4_500tumblr_mzdfeb6NzW1qczbd3o1_500

Ash, lui est un jeune homme fraichement installé à Londres. Il considère Freddie et Stuart comme sa propre famille. Avec un passé familial compliqué il n’en est pas moins adorable, même si par moment il semble que toutes les connections ne soient pas faites.

Bug

tumblr_myjomxo9FG1qd109xo2_250 tumblr_myjomxo9FG1qd109xo1_r1_250tumblr_myjomxo9FG1qd109xo3_250 tumblr_myjomxo9FG1qd109xo5_250tumblr_myjomxo9FG1qd109xo4_250 tumblr_myjomxo9FG1qd109xo7_250

D’un tempérament  tranquille, toujours accommodant, ce qui fait des moments où il craque surement parmi les plus drôles du show !

À la question : tu te souviens de Violet ?

tumblr_mo7d6dWWXB1qhgyyeo1_250 tumblr_mo7d6dWWXB1qhgyyeo2_250

Ajoutons à ce groupe Penelope, souvent en retrait, il faut dire qu’elle a de sacrés pertes de mémoire, mais ses interventions sont tout simplement fabuleuses. Elle est la représentation même de l’humour anglais que j’adore !

Shopping

tumblr_mmgdxkak7s1r83gzfo2_250 tumblr_mmgdxkak7s1r83gzfo3_250tumblr_mmgdxkak7s1r83gzfo4_250 tumblr_mmgdxkak7s1r83gzfo1_250tumblr_mmgdxkak7s1r83gzfo5_250 tumblr_mmgdxkak7s1r83gzfo6_250

Sortie nocturne

tumblr_mn4tttIDtG1qk8rxto1_250 tumblr_mn4tttIDtG1qk8rxto2_250

Mais « Vicious » c’est surtout l’histoire d’un couple qui après 50 ans ensemble continue de passer de bons moments. Chacun supporte le caractère de l’autre, Freddie le comédien en mal de gloire et Stuart l’homme au foyer qui n’a toujours pas avoué son homosexualité à sa mère.

tumblr_inline_mzgqwaLkoL1qebcl8

Freddie et Stuart n’ont pas fini de s’éclater !

Son
0

Iwan Rheon – Bang Bang

Iwan Rheon a plus d’une corde à son arc ! En plus d’être le sadique Ramsay Snow de « Game of Thrones » ou l’énigmatique Simon de « Misfits », ce gallois de 29 ans n’hésite pas à pousser la chansonnette de temps en temps, et le résultat est franchement pas mal ! J’ai choisi de partager avec vous le morceau « Bang Bang » dont le clip aux effets de lumières rouges et bleues me rappelle le film « L’Enfer » d’Henri-Georges Clouzot.

0

Direction cachemire…

Kate Moss ne s’est pas trompée lors de sa collaboration avec Topshop cette année en faisant de l’imprimé cachemire (aussi appelé paisley) l’une de ses cartes maitresses. Tendance phare de l’été, il n’est pas sans rappeler notre bon vieux bandana. Un motif idéal, un brin bohème, qui vous fera aborder l’été avec style et sérénité !

cachemire
1. Robé d’été motif cachemire Kate Moss pour Topshop, TOPSHOP, 85€
2. Sac à dos cachemire, JACK WILLS, 83.63€
3. Lunettes de soleil « Noah », JEEPERS PEEPERS, 12.65€
4. Mini jupe « The Easy » en jean imprimé cachemire, CURRENT ELLIOTT, 190€
5. Jean slim imprimé « The Looker », MOTHER,137€
6. Robe en crêpe imprimé, ETRO, 870€
7. Tennis « Dizzy », ASOS, 21.08€
8. Boucles d’oreilles clip, LANVIN, 1045€
9. Maillot une pièce imprimé cachemire, AVANT PREMIERE, 39.99€
10. Blouse manches courtes imprimé cachemire, SUNCOO, 49€