Endless Love, un amour infini

poster-endless-love

Résumé : L’été de leur remise de diplôme secondaire, Jade et David tombent follement amoureux. Issus de milieux totalement différents, les deux tourtereaux sont bien déterminés à se battre afin que triomphe l’amour qui les unit. Pour pouvoir demeurer auprès de sa belle, David doit toutefois convaincre Hugh, le père de Jade, du bien-fondé de ses intentions, lui qui, depuis la mort de son fils, a tendance à vouloir contrôler tous les aspects de la vie de sa fille. Cette surprotection prend une tournure plutôt inquiétante lorsque Hugh se donne pour mission d’éloigner à tout prix David de sa progéniture, craignant que ce dernier ne compromette le brillant avenir auquel elle est destinée.


Mon avis : 3/5

Ce remake du film du même titre de Franco Zeffirelli sorti en 1981 est une véritable romance bourrée à craquer d’amour et de papillons. C’est surement ce qui fait que je n’ai pas été emballée plus que ça par ce visionnage. Par contre, n’ayant jamais vu le premier film, je serais bien incapable de vous dire lequel est le mieux. Cependant, il semblerait que l’intrigue ait pas mal été changée sur cette dernière version afin de surprendre le spectateur et d’éviter le coté « déjà vu ».

endless-loe-portait-couple

Jade & David. Dois-je préciser qu’ils sont amoureux ?…

L’histoire, qui n’est pas sans rappeler « Roméo et Juliette », met en avant deux adolescents venant d’horizons différents. Nous avons Jade, une jeune fille de bonne famille, d’ailleurs c’est là que le bas blesse. Son père, hyper protecteur pour ne pas dire possessif, ne supporte pas de la voir se rapprocher de David, qui lui n’est qu’un simple fils de garagiste.

Hugh, le père de Jade, semble avoir développé ce trait de caractère suite à la mort de son fils ainé. Une perte dont il ne s’est jamais remis. Cet enfant prodige, héros de la famille a laissé un vide immense. Sa chambre, tel un véritable mausolée à sa gloire, est restée intacte, et son frère et sa soeur ont l’impression d’être en constante compétition avec un fantôme.

Mais l’amour semble plus fort que tout, surtout pour deux personnes qui le découvrent pour la première fois. Et encore plus lorsqu’on s’appelle David et qu’on est prêt à tout pour sa belle !

tumblr_n26wr3qqnh1snqysso1_400

Le problème avec ce film, c’est qu’il est vraiment too much. Et pourtant dieu sait que j’aimes les romances, mais comme tout je ne supporte pas lorsqu’elles deviennent trop romanesque. Et puis il y a les acteurs, tout deux mannequins, donc définitivement trop papier glacé pour qu’on puisse s’identifier un minimum. Chaque plan de nos deux tourtereaux semble sortir d’une pub Abercrombie. Quant aux déclarations d’amour, elles aussi sont bien trop parfaites. Tout ça fait donc que la magie ne prend pas !

Hugh et Anne, les parents de Jade.

Hugh et Anne, les parents de Jade.

Un élément est par contre très intéressant : la mère de Jade. Depuis la mort de son fils ainé, son mari s’est enfermé dans une sorte de mutisme émotionnel, enfin sauf avec sa maitresse. Et cette femme qui ne sait plus ce que c’est qu’être aimé semble renaitre en voyant sa fille tomber amoureuse pour la première fois. Sorte d’électrochoc, elle se rend compte qu’elle doit prendre les choses en main, car elle aussi mérite d’être heureuse, la vie continue malgré tout.

En conclusion un film qui est loin d’être horrible mais qui finalement m’a plus touchée pour ses histoires secondaires (le deuil, la mère) que pour la romance centrale de Jade et David.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s