Son
0

Jessie J, Ariana Grande, Nicki Minaj – Bang Bang

Un morceau rythmé et coloré afin de contrecarrer le blues de la rentrée !

Publicités
3

Outlander

10351532_679482812110931_145092558468731850_n

Présentation : À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Claire Randall, mariée et infirmière de son état, touche un cercle de pierre comme il y en a des dizaines sur les îles anglaises et se retrouve projetée en 1743. Alors qu’elle venait de fêter la fin de la guerre, la voici replongée dans la guerre avec des conflits quotidiens entre des clans écossais rivaux. Sans compter, qu’un jeune guerrier, James Fraser, n’est pas insensible à son charme.


Mon avis : 4,5/5

Cette série, tirée des romans de Diana Gabaldon (en version française vous pourrez retrouver cette saga sous le titre « Le Chardon et le Tartan »), a tout pour plaire : voyage dans le temps, romance, histoire médiévale, magie, etc… C’est bien simple, dès le premier épisode j’ai été embarquée et j’ai prié très fort pour que la série ne soit pas arrêtée précocement par manque d’audimat. Heureusement une saison deux vient d’être officiellement annoncée, je peux donc poursuivre mon visionnage paisiblement et laisser mes sens prendre le dessus.

La Vue

Outlander-Scotland-Opening-Scene

Fabuleusement inquiétant !

Les paysages écossais sont de toute beauté. Une sorte d’aura surnaturelle semble régner sur ces grandes plaines verdoyantes. Dès le générique on vous met dans le bain en image et en musique. L’office du tourisme n’aurait pas pu mieux faire pour vous donner envie d’embarquer sur le prochain vol vers Edimbourg !

L’Ouïe

Comme vous avez pu le voir, ou plutôt l’entendre, les chants traditionnels écossais auront de quoi vous évader mais ils ne seront pas les seuls. En effet, nous pouvons aussi ajouter à ça le fabuleux accent écossais et le Gaelic. Un langage à la fois brut et mystérieux qui par moment semble avoir des liens avec notre propre langue française. La preuve avec cette traduction de « I am ready ».

L’Odorat

On pourrait penser qu’il est délicat d’activer notre sens olfactif avec une série mais pourtant à certains moments j’ai presque l’impression de sentir l’odeur des arbres et de l’herbe humide tant les paysages nous transportent. C’est bien simple, dans « Outlander » tout mène à croire que le rôle principal a été accordé à Dame Nature.

tumblr_nb2lg1ptJN1tkyltwo1_500

La nature a pris possession des ruines d’une bâtisse.

Par contre, à d’autres moments c’est la crasse de certains personnages qui semble investir mes narines tant elle aussi est omniprésente…

tumblr_n9qbfxklyc1qbhk3no1_500

Oui oui, tu m’as bien entendue, va te laver !

Le Goût

Dans la même veine, vos papilles vont s’éveiller face à des mets inconnus aux noms étanges. Dans « Outlander » on ne boit pas du vin, trop classique, mais du Rhenish (pour la prononciation c’est par ici) . Franchement c’est bien plus sympa à l’heure de l’apéro de dire « Qui reprendra un verre de Rhenish  » plutôt que « Encore du jaja ? ».

tumblr_navg38ztbZ1sbre0jo3_250 tumblr_navg38ztbZ1sbre0jo5_250

Le Toucher

Ce dernier des cinq sens je l’ai ressenti dans les tenues. L’Ecosse n’étant pas réputée pour son climat chaud, les personnages se retrouvent emmitouflés sous plusieurs épaisseurs de tissus aux textures différentes. J’ai tout particulièrement aimé le maxi col en laine de Claire et le corset en fourrure de Geillis Duncan.

Claire-Randall-Caitriona-Balfe-2 Geillis-Portrait-2

Et puis il y a l’histoire…

Vous l’aurez compris, cette série a été un véritable coup de coeur, je pense même me mettre aux romans, si tant est que j’arrive à trouver le premier tome, les libraires étant en rupture de stock.

Ce que j’ai aimé en dehors de ce que j’ai déjà dit, c’est l’histoire d’amour triangulaire qui se créée et qui ne suit pas le schéma classique de la fille en mal de vivre qui va enfin trouver le bonheur avec le plus énigmatique de la bande. Claire sort tout juste de la seconde guerre mondiale, des heures sombres pendant lesquelles elles exerçait le métier d’infirmière sur le front. L’époque se veut donc pleine d’espoir mais aussi celle de la reconstruction. Avec son mari ils s’offrent une sorte de seconde lune de miel, et on ressent un profond amour entre eux malgré les blessures engendrées par la guerre.

tumblr_nb00upIckw1tkux6wo2_250 tumblr_nb00upIckw1tkux6wo3_250
tumblr_nb00upIckw1tkux6wo1_250
tumblr_nb00upIckw1tkux6wo4_250 tumblr_nb00upIckw1tkux6wo6_250 tumblr_nb00upIckw1tkux6wo5_250

En se retrouvant deux cent ans en arrière Claire va faire de belles rencontres, mais elle va aussi subir la douleur de la perte de l’être aimé et le besoin de le retrouver à tout prix. Alors on se doute qu’une histoire va naitre entre elle et Jamie (et qui l’en blâmerait), mais craquer pour quelqu’un alors qu’on aime encore sincèrement une autre personne ça pimente tout de suite les choses. Ajoutons à ça que pour semer le trouble un peu plus, Claire va découvrir que l’ancêtre de son mari, qui lui ressemble trait pour trait, est une brute sans coeur qui prend un plaisir énorme à violer toutes les femmes qu’il croise.

J'aurais dû faire une école d'infirmière !!!

Bilan après trois épisodes : J’aurais dû faire une école d’infirmière !!!

Son
0

Taylor Swift – Shake it off

Taylor Swift abandonne les banjos et les chapeaux de cowboy pour un son plus pop. Coté clip, la jolie blonde joue la carte de l’auto-dérision. Elle qui a souvent été pointée du doigt pour son déhanché approximatif a décidé de répondre à ses détracteurs en chanson (comme à son habitude). C’est donc parti pou quatre minutes de chorégraphies décomplexantes dans lesquelles on se reconnait sans problème. Et en ce qui concerne les paroles, là aussi Taylor règle des comptes avec tout ceux qui ont pu la juger ou la critiquer.

2

Attachement – Rainbow Rowell

couv30774370

Présentation : Lincoln, gentil geek aux faux airs d’Harrison Ford, travaille dans une entreprise où son rôle consiste à contrôler les e-mails des employés. C’est ainsi qu’il parcourt les échanges de Jennifer et Beth, deux copines aussi impayables qu’attachantes. Sans même l’avoir vue, Lincoln va tomber amoureux de Beth. Mais comment lui déclarer sa flamme sans passer pour un fou ? Surtout que la jeune femme semble avoir un faible pour un « inconnu » qui travaille dans le même immeuble.


Mon avis : 3.5/5

Nombre de pages : 480
Éditeur : Milady
Langue : Français
Prix : 7.90€

Dès le résumé j’ai été emballée par cette histoire. J’aime les récits romantiques et le fait d’avoir un homme comme personnage principal et narrateur a été un des éléments qui m’a fait choisir ce livre plutôt qu’un autre. Il est rare de lire de la romance du point de vue masculin, alors quand ça arrive on saute sur l’occasion !

Lincoln a 28 et est un peu paumé. Après de longues études dans des domaines très variés, il est de retour chez sa mère (un brin possessive) dans la ville où il a grandi. Décidé à changer, à ne plus se laisser vivre et à devenir enfin entreprenant, il finit malgré tout par travailler de nuit pour un journal. Un job loin d’être celui qu’il espérait, entre ennuie et gêne, il doit entres autres lire les mails des employés afin qu’il n’y ait pas d’abus sur leur temps de travail.

Lincoln va vite tomber dans le piège du « voyeurisme » en dévorant les mails échangés entres deux jeunes femmes. Drôles, émouvantes et pétillantes, on ne peut que tomber sous leur charme.

Pour moi l’histoire est totalement crédible, après tout dépend de ce que chacun recherche chez son partenaire. Mais pour quelqu’un de calme, voire solitaire, comme Lincoln, il est tout à fait cohérent de le voir succomber au charme de Beth sans même l’avoir vu.

Selon moi, ce qui est arrivé à Lincoln n’a rien à voir avec un simple échange virtuel que l’on pourrait faire sur un site de rencontre. Lorsque Beth parle à sa meilleure amie Jennifer, elle ne joue pas un rôle, elle est elle-même, sans chichi ni faux semblant. À l’inverse, lorsque nous échangeons des mails avec quelqu’un rencontré sur le net, sans forcément faire exprès, nous jouons un rôle. On évite certains sujets, on amplifie des traits de caractère, on réfléchi plus longuement avant de cliquer sur « envoyer » afin d’être sure que notre message est percutant sans pour autant trop en faire…

En conclusion, si l’on met de coté certains points un peu trop « parfaits » à mon gout (dans la vraie vies les choses auraient surement étaient moins faciles) cette lecture a été très agréable et à la hauteur de mes espoirs.

2

Divergente

287879.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Présentation : Dans une société future où la population est divisée en cinq factions, représentant chacune une vertu (l’honnêteté, la bravoure, l’intelligence, le dévouement et la paix), une jeune fille de 16 ans quitte sa famille pour rejoindre une faction rivale.


 Mon avis : 3,5/5

Le livre ayant été un véritable coup de coeur, j’attendais avec une certaine impatience de voir son adaptation ciné. Par contre, étant donné que je n’ai lu que le premier tome il y a bien trois ans, l’histoire était un peu floue dans mon esprit. Heureusement le film a vite tout remis en place, et l’un dans l’autre je l’ai trouvé pas mal du tout.

divergent-star-kate-winslet-performed-all-stunts-while-pregnant-2

J’ai apprécié le casting, surtout Kate Winslet en machiavélique érudite qui est prête à tout au nom de la « paix », surtout à se débarrasser des divergents (des personnes qui ne rentrent dans aucune faction à 100%) et les altruistes qui sont à la tête du gouvernement. Les autres acteurs ne sont pas tellement connus, enfin en grande fan de la série « Downton Abbey » j’ai reconnu le fameux Pamuk derrière les traits de  Four, mais rien de bien déstabilisant. Et au final j’ai trouvé Tris et Four très bien, assez proches de ce que j’avais en tête lors de ma lecture.

Pour ce qui est de l’histoire, j’ai eu l’impression que le plus important y était. Le rythme est soutenu, ce qui évite de s’ennuyer, bien au contraire ! Alors certains pourront dire que les dystopie ça devient du réchauffé, mais je trouve que celle-ci est particulièrement bien réussie. En tout cas de toutes celles que j’ai pu lire ce fut une de mes préférées après « Hunger Games ». Et concernant les scènes plus romantiques, elles se font assez rares, juste ce qu’il faut pour adoucir l’intrigue sans tomber dans la guimauve.

tumblr_my16xoJMKa1s3y9slo3_500 tumblr_my16xoJMKa1s3y9slo6_500tumblr_my16xoJMKa1s3y9slo7_500 tumblr_my16xoJMKa1s3y9slo8_500

En conclusion j’ai passé un très bon moment, et ça m’a donné envie de lire enfin la suite. À l’époque le tome deux n’était pas encore sorti, et une chose en amenant une autre j’avais toujours une autre lecture en cours. Mais maintenant j’ai hâte comme au premier jour de lire ce deuxième opus, profitons-en tant que l’histoire est encore bien claire dans ma tête.