« Fear The Walking Dead » : la déception !

Screen-Shot-2015-07-10-at-5.46.29-PM

Je suis fan de « The Walking Dead ». Si vous lisez ce blog vous avez pu remarquer que je regarde énormément de séries mais seulement quelques unes sont attendues comme le messie et « The Walking Dead » est l’une d’elles. Par conséquent, lorsqu’on a commencé à parler d’un possible spin off j’ai tout de suite été emballée. L’idée de découvrir les prémisses de l’apocalypse me semblait vraiment sympa et intéressante. Alors, lorsque le premier épisode est sorti je n’ai guère attendu avant de le regarder. Et là, grosse deception : je n’ai pas été séduite. Je crois que si il n’y avait pas eu la franchise « The Walking Dead » j’aurais zappé avant la fin…

Le rythme était relativement lent mais étant d’une nature arrangeante je dirais que ce n’est pas le plus dérangeant pour un premier épisode. Il s’agit là d’une introduction, nous ne connaissons pas les personnages, alors le fait que l’intrigue soit un peu longue à se mettre en route je l’accepte ou plutôt je fais avec. Non, le soucis principal de cette série et ce qui me fait dire que le spin off n’arrive pas à la cheville de son grand frère, c’est son manque cruel de crédibilité.

Après trois épisodes, le rythme a eu beau s’accélérer les personnages sont toujours peu cohérents. Leurs réactions et décisions ne sont pas logiques, on y croit pas un instant et du coup comment adhérer à une série lorsque ses personnages cumulent les décisions absurdes ! Voici mon top 5 des réactions WTF après seulement 3 épisodes :

1. Un bain de sang qui n’impressionne personne

tumblr_nurwclgkJO1rpjxmko1_250

La série commence dans un véritable bain de sang. Lorsqu’un jeune drogué se réveille dans une églises abandonnée qui sert de squat, il découvre sa copine en train de bouffer un de ses amis. Sa réaction à lui est on ne peut plus normale : fuir ! Lorsqu’il tente d’expliquer à son beau-père ce qu’il a vu, ses paroles semblent être les simples délires d’un junky. Là, ça se tient. Moi la première, si tout va bien dans mon monde et qu’un camé m’annonce avoir vu une cannibale en plein action, j’ai des doutes… Le beau-père, semble cependant résolu à aller au bout des choses et décide d’aller voir de ses propres yeux ce que renferme cette église. Et là, horreur ! Il découvre à son tour le fameux bain de sang. Plus aucun doute, son beau-fils n’a pas halluciné. Par contre pour la question du cannibalisme rien n’est sûr mais ça c’est presque un détail. Et donc la première réaction incongrue de la série arrive au moment où le mari tente d’expliquer à sa femme (la mère du junky) ce qu’il a vu. Cette dernière lui fait comprendre qu’elle ne veut rien entendre. Une personne normale aurait insisté. On ne parle pas ici d’une revue porno ou d’un paquet de cigarettes retrouvés dans la chambre de ses enfants. Mais il semblerait que des litres de sang répandus dans une église abandonnée ne soient pas une chose assez importante pour mériter un : « Ferme ta gueule et écoute moi ! ».

2. Zombie, ce mot tabou !

tumblr_ntxigjsJ971u8jps8o6_250 tumblr_ntxigjsJ971u8jps8o1_250

Dès le premier épisode le fameux couple de parents se retrouve confronté aux zombies ou plutôt à l’un d’eux. Après une mise à mort plus que difficile (c’est increvable ces petites bêtes) ils décident de fuir la ville. Mais avant ça il faut faire les bagages et récupérer les enfants. Ils retrouvent ainsi leur fille chez son petit ami et ce dernier n’est pas en forme. Ils comprennent alors qu’il a été mordu et que ses heures sont comptées avant qu’il ne tourne mort vivant mangeur de cervelle. Et plutôt qu’expliquer calmement à leur fille ce qu’il se passe, ils préfèrent ne rien dire, pour soit disant la préserver prenant ainsi le risque qu’elle parte retrouver son copain ou qu’elle aille aux devants de ces gens à la démarche étrange. Dans la catégorie « Je mets mes enfants en danger plus qu’ils ne le sont déjà » ces parents gagnent haut la main ! Et d’ailleurs lorsque le père trouve refuge chez un barbier du centre ville, là encore il ne dit rien de ce qu’il sait et de ce qu’il a vu. Je veux bien qu’en temps normal on choisisse de garder pour soit certaines informations sous peur de passer pour un fou. Mais là c’est le chaos et les médias montrent déjà des images surprenantes de personnes qui résistent aux balles en plein coeur. Du coup je pense que son discours passerait pour moins étrange qu’il n’y parait !

3. Quand les gens commencent à se bouffer entres eux, jouez au Monopoly !

SE2i9UXfTR0WbSCRfEQw_Screen Shot 2015-09-14 at 2.06.22 PM

Je comprends le message qu’on a voulu envoyer : tenter en vain d’avoir une vie normale alors que les siens sont dehors dans la tourmente. Cette scène aurait été crédible avec de plus jeunes enfants. Là j’aurais compris que la mère prenne sur elle pour ne pas les inquiéter. Un peu comme ses adaptations du naufrage du « Titanic » où l’on montre des mères en troisième classe bordant leurs enfants et leurs racontant des histoires alors qu’elles savent très bien ce qui les attends. Seulement ici on a affaire à des ado voire de jeunes adultes et l’un d’eux a déjà été confronté aux zombies. Alors pourquoi faire semblant ? Ah oui, la mère tient à tout prix à préserver sa fille. La raison : aucune à par la mettre encore plus en danger.

tumblr_nunfqocD751s19ebpo8_r1_400

Personnellement à la place de la mère j’aurais utilisé ce temps à attendre pour amasser un max de stock de bouffes, d’eau et de médocs pour être sûre de survivre dans le désert comme ils comptent le faire dès que le beau-père sera revenu avec son ex femme et son fils. Mais bon, chacun ses priorités, y en a pour qui le Monopoly passe avant tout !

4. Une chance de cocu

Le centre ville est devenu un enfer en quelques heures. Les casseurs et pilleurs ont pris le pouvoir. Tout crame, tout s’effondre, bref c’est la merde !

sGYxH3fNTXWppcxi2hYR_hands-up

Et là que voit-on, notre bande qui tente une percée dans la foule et qui retrouve leur voiture bien garée, toute propre sans même une vitre brisée. Et alors que deux minutes avant il fallait jouer des coudes pour se frayer un chemin à pied, une fois en voiture on a toute la place pour faire demi tour et tracer sa route jusqu’à la maison. Un trajet qui se fait d’ailleurs sans aucune encombre, rien ne les bloque, personne ne tente de les arrêter…

5. Les zombies sont nos amis

Il est dur de faire un top 5 tellement cette série regorge de scènes peu logiques. Par conséquent je finirai avec l’obstination du beau-père pour la sauvegarde du zombie. Là où une personne normale comprends très vite qu’il n’y a rien à faire à par les tuer, Travis (arrêtons de l’appeler le beau-père) est d’un tempérament beaucoup plus zombie friendly. Il refuse ainsi qu’on apprenne à son fils de se servir d’une arme ou même qu’on tue une de ces créatures même si elle était sur le point de lui bouffer les entrailles. Je crois que l’empathie a ses limites. Oui, c’est triste de voir ses voisins devenir des morts vivants mais c’est pas une raison pour leur dire bonjour de bon matin !

tumblr_nuopdvpktX1s9c6nao1_500tumblr_nuopdvpktX1s9c6nao2_500

La blague du « Bonjour » à un zombie aurait fonctionné dans « The Walking Dead » où les personnages sont habitués à vivre avec eux mais ici c’est la peur qui passe en premier alors l’ironie tombe à plat.

Vous l’aurez compris, cette série n’est pas un coup de coeur. Moi qui pensait avoir là la meilleure alternative pour tenir jusqu’à la reprise de « The Walking Dead » je me suis mise le doigt dans l’oeil !

I-Expected-More-From-You-James-Mcavoy

Publicités

2 réflexions sur “« Fear The Walking Dead » : la déception !

  1. Ahah, Travis et son absence totale de logique, effectivement, c’est une des choses, si ce n’est LA composante de la série, qui m’ont faite totalement halluciner. Pourtant, dans les deux premiers épisodes, avec ses discours sur Jack London et la Nature destructrice et meurtrière, on y croit hein, on a envie de se dire « ah tiens, enfin un mec pas trop con qui aura pas peur de planter son voisin en train de mastiquer les boyaux du chien » et puis… Et puis non.

    AU BÛCHER TRAVIS, AU BÛCHER.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s