Sleeping At Last : les maitres de la reprise cocooning

Sleeping-at-Last

« Sleeping at Last » est un groupe américain à qui l’on de belles chansons mais qui a su surtout s’imposer comme étant des professionnels de la reprise. Leur crédo : reprendre les plus grands hits afin d’en faire des chansons propices à la relaxation. Un résultat que l’on doit en grande partie à la voix unique et envoutante du chanteur Ryan O’Neal.

99 Red ballons ( Nena)

Total eclipe of the heart (Bonnie Tyler)

As long as you love me (Backstreet Boys)

Every little things she does is magic (The Police)

I’m gonna be 500 miles (The Proclaimers)

e7bdc25d115cbaa5e23478d89817ae57.500x280x12

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s