1

Les Petits Secrêts d’Emma – Sophie Kinsella

51cjo0gbokl

Présentation : Ce n’est pas qu’Emma soit menteuse, non, c’est plutôt qu’elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n’est pas franchement l’extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l’avouer. Mourir ? Justement… Lors d’un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l’inconnu en question est l’un de ses proches. Très proche même…


Mon avis : 3/5

Nombre de pages : 384
Éditeur : Pocket
Langue : Français
Prix : 7€

Voila un livre qui était dans ma P.A.L depuis quelques temps et que je me suis enfin décidée à ouvrir. Bouclé en deux jours, il s’agit bien sur d’un roman léger qui se lit vite, du pur chick-lit.

Emma est un personnage attachant, surtout dans ses rapports avec sa famille et plus particulièrement ses parents qu’elle considère avoir un peu perdu depuis l’arrivée de sa cousine dans la fratrie. Cependant le problème avec la chick-lit c’est que sous ses airs légers censés nous rappeler notre propre vie on finit toujours pas tomber dans les clichés. On nous sert à chaque fois une héroine soit disant loin d’être parfaite mais au final on a souvent affaire à une jeune femme tout ce qu’il y a de très bien et dont les défauts n’en sont pas vraiment. Ses galères au travail, ses peines de coeur, ses soucis familiaux ont tendance à rester à la surface et à se résoudre avec une facilité déconcertante.

Autant l’histoire d’Emma m’a plu, autant son comportement m’a parfois agacée. Ce coté « je ne fais pas de vague », « je n’ose pas dire ce que je pense » donc au mieux je fais mes coups en douce c’est un peu dommage. Au contraire, je pense que parfois une femme n’hésite pas à gueuler voire casser une assiette lorsque c’est nécessaire.

tumblr_nln9indnmw1rnikqmo2_500

La chick-lit a maintenant vingt ans, du moins ce genre là très léger qui continue de surfer sur la vague « conte de fée ». Personnellement j’aime bien lire ce style de roman mais j’aimerais trouver un peu plus de diversité dans les offres et avoir de temps en temps quelque chose dans le style de la série « Girls ». Des histoires avec des « vraies » filles et non des stéréotypes aux défauts tellement mignons, qui finissent toujours par trouver l’homme parfait et au passage s’accomplir dans leur travail.

Cela n’enlève en rien que ce roman est un bon divertissement et certaines scènes sont assez drôles. On est loin du fou rire mais on passe un bon moment tout de même. Maintenant, pas sûre que ce roman me laisse un souvenir impérissable…

0

W.E

we

Présentation : Le roi Edouard VIII d’Angleterre abdique quelques mois seulement après le début de son règne sur le Royaume Uni pour pouvoir épouser Wallis Simpson, une jeune femme divorcée. Il provoque alors la plus grande crise constitutionnelle d’Angleterre de tout le vingtième siècle.


Mon avis : 3.5/5

Cela faisait longtemps que ce film me faisait de l’oeil. Il faut dire que j’ai une fascination pour les monarchies et j’étais assez curieuse de découvrir un film qui retrace l’histoire d’amour d’Edouard VIII et Wallis Simpson. Autre aspect intéressant de ce film, ou du moins surprenant, la réalisatrice n’est autre que Madonna. Et la aussi j’avais hâte de voir quel ambiance elle allait donner à cette histoire. En croisant les doigts pour qu’elle n’opte pas pour le trash…

Au final j’ai trouvé la mise en scène très glamour à l’esthétique parfaite, peut-être même un peu trop. Ce film met en avant deux histoire qui se veulent gémellaires. D’un coté nous avons la fameuse romance royale et de l’autre celle de Wallis (encore une), une jeune femme de notre époque, coincée dans un mariage loin de la rendre heureuse.

tumblr_m1ok276kbv1qh8wr8o1_r1_500
tumblr_m1ok276kbv1qh8wr8o2_500

Wallis est fascinée par l’autre Wallis (Simpson), ce qui permet de découvrir cette personnalité bien trop souvent caricaturée. On l’a vue comme celle qui a brisé la monarchie voire comme une « gold digger ». « WE » permet de rétablir sa vérité. On découvre ainsi une femme complexe, fascinée par l’aristocratie mais qui s’est elle aussi perdue dans cette relation interdite. On pense souvent aux sacrifices d’Edouard VIII mais on oublie ceux de Wallis Simpson, comme si elle ne comptait pas vraiment.

tumblr_m6cbe5ulpq1qaad4ao1_500

Autant l’histoire de Wallis Simpson m’a plu, me permettant  de mieux cerner ce couple mythique et de comprendre que malheureusement derrière chaque grand mythe souvent se cache une réalité qui elle ne fait pas rêver. Bien au contraire. Par contre la deuxième histoire m’a semblé surfaite et sans grand intérêt. Faire vivre Wallis et Edouard à travers une jeune femme de notre époque n’était pas sans intérêt, par contre sa propre vie amoureuse n’apporte pas grand chose à l’intrigue, pour ne pas dire rien du tout. Avons-nous besoin d’un parallèle pour saisir toute la complexité de la romance entre Wallis et le Prince d’Angleterre ? Je ne pense pas. Au contraire, alors que nous avons d’un coté une histoire d’amour à la fois passionnelle, destructrice mais terriblement réaliste, celle de la Wallis de notre époque est digne d’un téléfilm de l’après-midi. Le coup de la femme bafouée qui rencontre un mystérieux jeune homme (qui a le coup de foudre pour elle) qui se révèle être poète, musicien et veuf (sérieusement), même les Editions Harlequin n’osent plus le faire ! Bon, ça nous permet de voir Oscar Isaac à l’écran, c’est toujours ça, mais ce rôle ne lui rend pas justice.

tumblr_ob3bp9ijfb1t2mdaeo1_500

En conclusion « W.E » est un bon film qui aurait pu être encore meilleur si il s’était seulement focalisé sur le couple royal. Bonus non négligeable, les décors et costumes tout simplement somptueux !

0

10 choses que j’ai apprises grâce à « Friends »

2716456_orig

1. Le café se boit dans des seaux

a0b3a3f8459a64cf700ee37aed388edd

2. Les vrais amis ne vous jugeront jamais… ou presque !

Monica

3. Il faut faire attention quand on utilise de l’autobronzant.

tumblr_mdn05mZowi1qzydh2o5_r2_250 tumblr_mdn05mZowi1qzydh2o6_r1_250 tumblr_mdn05mZowi1qzydh2o14_r1_250 tumblr_mdn05mZowi1qzydh2o15_r2_250

4. Avoir 30 ans c’est douloureux !

joey1 joey2joey3 chandchandler-30th-birthday-2 chandler-30th-birthday-3

5. Les premiers pas dans le monde adulte ne sont pas faciles

tumblr_myfnhm9qjV1qexddeo1_500

6. U2, c’est la base !

7. Un ami est quelqu’un qui partage votre folie

Ross, Joey & Chandler

joey-ross-chandler-o

Monica, Rachel & Phoebe

53a076fba9b47_-_friends-phoebe-monica-rachel-beer-wedding-dress-popcorn

8. Etre stylé c’est pas inné

80s-flashback-on-friends

9. Prendre la pose c’est pas facile…

tumblr_nuvwmr6cej1rpxixso1_250 tumblr_nuvwmr6cej1rpxixso2_250

10. Ni même savoir danser !

tumblr_me2b4wncy51r3qbbmo1_250 tumblr_me2b4wncy51r3qbbmo2_250

0

Bilan « Eté » Juillet-Août 2016

ja

Ce que j’ai lu :

couv31903196 410F573P13L._SX315_BO1,204,203,200_

Ce que j’ai vu « FILMS » :

rai emp conf ex
oce marseille crise stock
jean manon eperd five
arrete cal adopte nom

Ce que j’ai vu « SÉRIES » :

J’ai terminé la première saison de « The Catch »,

tumblr_o76sckC5c51ujk7xno1_500tumblr_o76sckC5c51ujk7xno2_500

« Outlander » (S2),

tumblr_inline_odnshm0aum1tcvf1c_500

« The Mindy Project » (S4),

11 12

« Young & Hungry » (S4)

tumblr_no3ld9e78q1r59rfoo1_250

et « Unreal » (S2).

tumblr_oboi5vyjra1rr6fsbo4_500

J’ai reppris « Plebs » (S3)

plebsrencan-700x400

et « Grantchester » (S2).

y-1etrjanns-market_maxres

J’ai dévoré de nouvelles séries, à commencer par « The Night Of ».

Génial !

tumblr_oa481jvy1q1rstn0po1_540

« Brief Encounters »,

Petit coup de coeur.

« Dr Foster » (S1)

et « Poldark » (S1).

J’ai continué « Gilmore Girls ».

1 2 3 4

Enfin j’ai regardé la mini série « Show me a hero » et j’ai adoré !