The Crown

thecrown_keyart_us

Mon avis : 6/5

Fascinée par les monarchies, la couronne anglaise est l’une de mes préférées. Du coup, quelle n’a pas été ma joie lorsque j’ai appris que Netflix préparait une super production sur la reine Elizabeth II.

À peine sortie, je me suis jetée sur les épisodes et j’ai sans surprise dévoré cette première saison. Pour moi c’est un sans faute ! Cependant, parce-qu’il faut choisir, voici 4 raisons qui font de « The Crown » une pépite !

1. Des acteurs parfaits

Le casting est excellent. Composé d’acteurs brillants qui incarnent parfaitement leurs personnages. Claire Foy est sans nul doute mon coup de coeur. J’ai été bluffée par son interprétation. Sa façon de mêler flegme britannique, pouvoir royal et douceur. Une personnalité dans laquelle la femme et la reine cohabitent, au risque d’en blesser certains.

a bc d

Pour ce qui est de son face à face avec Matt Smith qui incarne son mari, le Prince Phillip, j’ai la aussi été emballée. On découvre ainsi un aspect jusque là caché de leur mariage. On pourrait accuser la série de voyeurisme mais comment raconter un personnage sans en dépeindre toutes les facettes. Une reine est aussi une épouse, une soeur, une fille, une mère et une amie. De plus, « The Crown » ne va jamais trop loin dans la sphère privée. Cela reste à mon sens très respectueux.

2. Un mélange de genres

Comme je le disais ci-dessus, Elizabeth II n’était pas seulement une reine et la série permet d’accéder à tous les plans de sa vie. Ainsi on évolue dans la vie politique, familiale, sentimentale, amicale et bien sur royale. « The Crown » fait la part belle à la mixité afin de ne rentrer dans aucun genre sauf celui de la série historique. Par exemple les trames romantiques sont choisies avec soin, elles doivent servir l’histoire du règne d’Elizabeth II. Lorsqu’on s’attarde sur la romance « interdite » de la Princesse Margaret, on ne propose pas juste une histoire d’amour divertissante mais une situation qui a placé la Reine dans une position compliquée. Tiraillée entre l’envie de répondre aux attentes de sa soeur qui souhaitait se marier avec Peter Townsend, alors divorcé, au risque d’aller contre l’église anglicane ou refuser cette union contre morale et respecter ainsi ses obligations de Reine. Un véritable choix cornélien qui montre la position souvent difficile d’un monarque.

1 23 45 67 8

D’autres moments marquants du Royaume-Unis sont représentés dans la série : Un Churchill vieillissant mais toujours Premier Ministre et qui ne cesse de rentrer en conflit avec son cabinet, à commencer par Anthony Eden, le ministre des affaires étrangères. On s’attarde aussi sur un l’affaire du brouillard de 1952. En partie composé de particules de charbon, il mit à mal Londres, tuant 4000 personnes (accidents de la route, asphyxie…).

Il y a d’autres intrigues, j’ai d’ailleurs adoré celle sur le Duc de Windsor, exilé à Paris depuis son abdication. J’ai beaucoup aimé ce personnage, très loin de ce que les reportages nous ont jusque là montré.

 3. Des décors impressionnants

On sent clairement que le budget n’était pas dégueulasse. Bien sûr on se doute que le tournage n’a pas eu lieu dans les véritables résidences royales mais l’illusion est là ! Des décors somptueux qui permettent une totale immersion dans l’histoire. Il en va d’ailleurs de même pour les tenues !

tumblr_ogc50za0zc1qeof6fo1_400 tumblr_ogc50za0zc1qeof6fo2_400tumblr_ogc50za0zc1qeof6fo3_400 tumblr_ogc50za0zc1qeof6fo4_400

4. La narration

La série a une ligne directive, à savoir l’arrivée sur le trône de la Reine Elizabeth II. Cependant, chaque épisode a une trame bien spécifique qui permet d’explorer des personnages secondaires tout en nourrissant l’intrigue principale. Une belle construction narrative où tout s’imbrique.

Il y aurait encore plein d’autres choses fabuleuses à énoncer sur cette série mais j’ai préféré le limiter à 4 points. Par contre je ne résiste pas à l’envie de vous montrer le générique car il est superbe !

Publicités

Une réflexion sur “The Crown

  1. J’adore le générique aussi ! Très sombre, très dense, très lourd… Manière de dire que bon, oké, la Couronne c’est ptêtre esthétique mais c’est pas très agréable à porter. La musique installe aussi bien l’ambiance, il faut le dire.
    Même si je n’ai pas dévoré la série d’une traite (j’ai bien aimé, voire vraiment bien aimé, mais il manque un petit quelque chose pour être vraiment accro), je trouve les acteurs, les décors et tout l’univers esthétique et visuel incroyables (tu m’étonnes que cela ait été une des séries les plus onéreuses de Netflix)(bon, ils disent ça à chaque nouvelle production, mais là, je suis tout de même encline à les croire ^^).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s