La vérité sur l’affaire Harry Quebert

51qCSFkgZ6L

Présentation : À New York, au printemps 2008, alors que l Amérique bruisse des prémices de l élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d écrire le nouveau roman qu il doit remettre à son éditeur d ici quelques mois. Le délai est près d expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d université, Harry Quebert, l un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l enquête s enfonce et il fait l objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s est-il passé dans le New Hampshire à l été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l américaine, La Vérité sur l Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.


Mon avis : 4,5/5

Nombre de pages : 857
Éditeur : Editions de Fallois
Langue : Français
Prix : 9.20€

Voila un moment que je voulais lire ce fameux roman dont tout le monde parle. J’avais quelques appréhensions, comme toujours lorsqu’on un produit est encensé. Il est souvent difficile de ne pas être un peu déçu lorsqu’on met la barre haut. Au final, je l’ai dévoré en une semaine !

Une fois les bases mises en place, soit une centaine de pages, il est tout simplement impossible de lâcher ce livre. On se retrouve emporté dans un tourbillon d’intrigues captivantes. Bizarrement, j’avais cette idée préconçue que les romans policiers n’étaient pas mon style et il s’avère que « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » est une enquête. Elle n’est pas menée par un policier mais par Marcus Goldman, un jeune écrivain populaire à la recherche d’un sujet pour son prochain roman. Face à mon engouement, je me dis qu’il faut que je m’intéresse un peu plus à ce genre.

Un fait marrant. Marcus et l’inspecteur Galhawood forme un binôme qui m’a fait étrangement penser à Sidney et Geordie de la série anglaise « Grantchester ». Un duo d’enquêteurs improbable mais qui marche.

À un moment, j’ai eu quelques craintes. A force de retournements de situation, j’ai pensé que la fin serait décousue et frustrante. Et bien non ! Mes interrogations ont trouvé leurs réponses et ma conclusion a été : quel talent !

En définitive, si vous n’avez pas lu ce roman, faites le vite. C’est surement l’un des meilleurs que j’ai pu lire depuis un certain temps. Il y a une sorte de suite « Les livre des Baltimore » où on retrouve à nouveau Marcus Goldman. J’imagine que je ne tarderai pas à la lire. Et pour terminer, une mini-série réalisée par Jean-Jacques Annaud et avec Patrick Dempsey dans le rôle de Harry est en cours de tournage.

Publicités

Une réflexion sur “La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s