0

Spring is coming

tumblr_osq4t09bC21v9gh4vo1_540

Quoi de mieux que des teintes pastels pour faire venir le soleil. En ce début de printemps un peu trop frais à mon goût, je vous propose une shopping list forte en pep’s et en vitamine D !

pastel

1. Blouson motard suédine, PULL AND BEAR, 25,99€
2. Tennis Old Skool, VANS, 90€
3. Boucles d’oreilles fleur pompon, MANGO, 15,99€
4. Lunettes de soleil, PRIMARK, 3€
5. Soutien-gorge Butterfliz, UNDIZ, 12,95€ SBUTTERFLIZ
6. Jupe courte en velour, H&M, 19,99€
7. Chaussettes, MONKI, 6€
8. Pantalon avec nœud, PULL AND BEAR, 15,99€
9. Sac Metropolis, FURLA, 320€
10. Débardeur en lin, ZARA, 9,95€

0

Dans la combi de Thomas Pesquet – Marion Montaigne

album-cover-large-34339

Présentation : Le 2 juin dernier, le français Thomas Pesquet, 38 ans, astronaute, rentrait sur Terre après avoir passé 6 mois dans la station spatiale internationale. La réalisation d’un rêve d’enfant pour ce type hors-norme qui après avoir été sélectionné parmi 8413 candidats et suivit une formation intense pendant 7 ans, entre Cologne, Moscou, Houston et Baïkonour. Dans cette bande dessinée de reportage, Marion Montaigne raconte avec humour le parcours de ce héros depuis sa sélection, puis sa formation jusqu’à sa mission dans l’ISS et son retour sur Terre.


Mon avis : 5/5

Nombre de pages : 208
Éditeur : Editions Dargaud
Langue : Français
Prix : 22.50€

Alerte gros coup de coeur pour cette BD !!! Moi qui l’ai commencé sans grandes attentes, je peux dire que j’ai été surprise. N’étant pas particulièrement fascinée par l’espace, c’est surtout le fait de voir ce titre énormément apparaitre sur Instagram et primé au festival d’Angoulême qui m’a poussée à l’emprunter à la bibliothèque.

640_vocation-qui-fait-preferer-film-de-sf-au-bais

Dès les premières pages j’ai adoré. Je suis complètement fan du style de Marion Montaigne. Elle a l’art et la manière de nous apprendre des tas de choses jusque dans le détail à propos des voyages dans l’espace. J’ai ri comme jamais avec une BD. J’ai découvert tout un univers et j’en suis ressortie avec les zygomatiques courbaturés et une profonde admiration pour tous les astronautes, à commencer par Thomas Pesquet qui ne manque pas d’auto dérision pour expliquer son expérience.

dans-la-combi-de-thomas-pesquet-marion-montaigne-documentaire-reportage-wc-spatiaux

Par exemple, qui aurait pu croire que faire ses besoins dans une navette spatiale demandait autant d’entrainement ou alors que l’apesanteur vieillissait notre corps. Quand à la formation pour devenir astronaute, je me doutais bien qu’elle était complexe mais alors jamais à ce point.

En conclusion, que vous aimiez la science ou non, cette BD ne vous décevra pas. Pour ma part je n’ai jamais eu la moyenne en physique mais quand on m’explique les choses de manière claire et drôle comme le fait Marion Montaigne, je retiens, j’adhère et j’en redemande !

0

Mon âme soeur – Irreplaceable you

affich_69676_1

Présentation : Abbie et Sam sont des âmes sœurs depuis l’âge de 8 ans et sont destinés à vivre ensemble pour toujours jusqu’à ce que la mort s’en mêle


Mon avis : 3/5

Disponible depuis peu sur Netflix, je me suis empressée de regarder ce film au duo prometteur : Michiel Huisman ( Game of Thrones, The Age of Adeline) et Gugu Mbatha-Raw (Belle, Black Mirror, Beyond the lights).

L’histoire, quand à elle n’est pas nouvelle. Un couple qui s’aime passionnément mais qu’une maladie incurable vient séparer. Il est facile de se laisser attendrir et j’ai été par moment émue mais ça n’a pas suffit à rendre le film intéressant. Selon moi l’intrigue se repose trop sur ses acquis, à savoir une situation injuste pour une jeune femme à qui il ne reste plus que quelques mois à vivre. J’aurais aimé que l’histoire explore d’autres chemins, que les personnages soient plus développés et moins lisses. Alors oui, Abbie décide d’affronter la maladie à sa façon en planifiant la future vie (sans elle) de son copain. Mais j’ai trouvé la aussi qu’on restait à la surface.

anigif_sub-buzz-19106-1517605714-1

Finalement c’est  Myron (incarné par Christopher Walken), un personnage secondaire, que j’ai préféré. Il ose sortir de son personnage de mourant quitte à choquer et j’adore ça.

Ce qui aurait pu être une histoire intéressante peine à capter l’attention. Un couple mignon face à un drame mais j’ai comme l’impression que les parties intéressantes nous sont cachées… Ou alors ce couple est bel et bien ennuyeux…