1

Comment j’ai arrêté de manger les animaux – Hugo Clément

couv25484567

Présentation : Le premier livre du journaliste Hugo Clément. Un manifeste et un guide pratique destiné à tous, aux végétariens qui veulent convaincre, mais aussi aux carnivores qui se posent des questions.


Mon avis : 5/5

Nombre de pages : 192
Éditeur : Editions Seuil
Langue : Français
Prix : 14.90€

Intéressée par la cause animale depuis maintenant quelques années, je suis devenue pesco végétarienne (je ne mange pas de viande mais je continue de manger du poisson). Je n’avais alors jamais lu de livre sur l’impact d’un monde carnivore. Bien sûr j’avais lu des articles, vu des reportages… Sans quoi je n’aurais jamais dit stop à la viande. Seulement ici on a un vrai travail de fond, aucun domaine n’est négligé. Le résultat est alors explosif !

Hugo Clément a fait un travail incroyable avec ce livre. Très instructif, s’appuyant sur des études scientifiques, il est cependant à la portée de tous. J’ai beaucoup apprécié son ton bienveillant. A aucun moment il est agressif vis à vis des consommateurs de viande. Ce livre n’a pas pour but de les incriminer mais plutôt de leur montrer tous les avantages à passer à une alimentation végétale. Aussi bien pour les animaux, sa santé ou la planète. 

Je me suis beaucoup reconnue dans le parcours d’Hugo Clément. Avant de devenir végétarien il a continué à consommer du poisson puis a réalisé que ça n’avait pas de sens. Cela fait bientôt deux ans que je ne mange plus de viande et je suis maintenant en pleine transition pour les poissons et autres produits de la mer. J’espère avoir tout arrêté d’ici cet été. Comme le dit Hugo Clément, il faut réfléchir à son alimentation pour ne pas être en carence de protéine, d’acide aminé, de fer… C’est le travail que je fais actuellement. Ce livre brise totalement cette vieille croyance selon laquelle l’homme a besoin de viande pour vivre.

J’ai adoré les « arguments » des carnivores que l’on retrouve dans ce livre. Combien de fois moi aussi je les ai entendu. « L’homme mange de la viande depuis toujours », « Je n’achète que de la viande produite dans le respect du bien-être animal »… Hugo Clément m’a fourni une argumentation sans fin pour les prochains qui me sortiront leur laïus. 

En conclusion cette lecture est un sacré booster. Je n’ai jamais été une folle de viande, par contre je ne disais pas non à la charcuterie. Cependant l’arrêt a été assez facile. Pour le poisson c’est différent, j’adore ça. Et pareil pour les crustacés. D’où ma consommation encore occasionnelle, mais c’est décidé, j’arrête !

0

Alan Rickman, l’acteur aux mille visages

tumblr_mv6s3oCxx31sq738go3_500

Aujourd’hui Alan Rickman nous a quitté. Ce début d’année est une véritable hécatombe et je tenais à vous parler de cet acteur, au combien grandiose, qui aura marqué le grand écran. Alan Rickman c’était une voix unique et un talent particulier pour alterner les rôles comiques et dramatiques. En nous quittant à 69 ans il laisse derrière lui une filmographie qui en ferait rougir plus d’un à Hollywood. Afin de le célébrer, regardons (à nouveau surement) un de ses films et pour vous aider dans votre choix voici deux films avec Alan Rickman qui m’ont énormément marquée au point de faire partis de mes préférés !

Love Actually

la2

Alan Rickman nous propose l’histoire la plus touchante de ce film. Avec Emma Thomson ils incarnent un couple uni qui va pourtant chavirer au contact d’une charmante secrétaire. En effet, Harry (Alan Rickman) sera troublé par la jeune femme au point de lui offrir un bijoux des plus symboliques : un médaillon en forme de coeur. Une histoire au combien universelle qui touche tout le monde. Une mari qui perd la confiance de sa femme mais un couple qui tente de garder la face devant leurs enfants. Une histoire touchante qui vient ajouter un peu de mélo à un film plein de bonheur, lui donnant ainsi un peu plus de profondeur !

Et n’oublions pas aussi ce fameux passage où il pousse une de ses employées à avouer ses sentiments à l’homme qu’elle aime en secret depuis bien trop longtemps.

love-actually-alan-rickman.jpg

Sense & Sensibility

tumblr_o0y7b9rDvR1t1982vo1_540

Jane Austen n’a pas eu son pareil pour créer des personnages masculins qui font rêver. Beaucoup connaissent Mister Darcy mais beaucoup moins connaissent le Colonel Brandon et pourtant il est un personne lui aussi mystérieux et plein de bonté. Alan Rickman a joué son rôle au coté de Kate Winslet, Emma Thomson et Hugh Grant en 1995. Il a su incarner à la perfection ce personnage aux abords rustres, voire torturé, mais qui cache un coeur tendre qui ne bat que pour la belle et jeune Marianne Dashwood.

Etc…

Alan Rickman c’est aussi « Harry Potter », « Dogma », « Piège de cristal » et j’en passe. Longue serait la liste ! Je vous invite donc, si ce n’est pas déjà fait, à  découvrir cet acteur unique et plein de talent. Mais si vous hésitez, écoutez-le vous lire un sonnet de Shakespeare, cela devrait suffire à vous motiver !

190cbb60a0d0d6a8bec30b2100235ca8

1

Ces choses qui m’agacent : La discrimination féminine

Il y a pas mal de choses qui m’agacent et la discrimination féminine est dans mon top 5. Dans quelles situations la retrouvons-nous ? La question serait plutôt : dans quelles situations ne la retrouvons-nous pas ? Je vais peut-être passer pour une féministe acariâtre mais ça m’est égal. Le problème dans notre société c’est qu’on juge très vite. Pour certains une féministe est forcément une vieille fille qui veut se trouver des excuses ou qui adore s’énerver pour un oui pour un rien. C’est quand même triste de traiter avec tant de condescendance des personnes qui réclament juste l’égalité.

1. Tic Tac Tic Tac

Si tu approches de la trentaine et que tu es une fille, tu ne passeras pas un repas de famille sans qu’on te demande si tu comptes utiliser tes ovaires un jour.

anigif_enhanced-17619-1413563913-2

On ne demandera jamais ou rarement à un homme si il compte se caser un jour, au contraire on entendra souvent dire qu’il a encore le temps, qu’il est jeune… Mais il semblerait que la finalité de la femme soit de mettre des enfants au monde et donc, comme une simple denrée alimentaire, elle a une date de péremption. Ainsi, à l’approche de la trentaine et même après, les gens qui ont pris la décision de fonder une famille semblent résolus à vous pousser au plus vite à faire de même.

2. Au cinéma, la femme se doit d’être plus jeune

La différence d’âge dans les films virent souvent au ridicule. L’actrice Emma Thomson a récemment exprimé son agacement face à ce détail lors d’une interview. Ajoutant sur le ton de l’humour mais non sans sincérité qu’à son âge avancé (56 ans) elle ne pourrait plus jouer les amoureuses à moins d’exhumer un corps pour être son compagnon. Dans sont prochain film « Walk in the woods », c’est l’acteur Robert Redford (79 ans) qui incarne son mari…

56 ans vs 79 ans

23 ans de différence ! À ce rythme là il ne restera plus beaucoup d’acteurs vivants pour donner la réplique à Emma Thomson.

En fait, si vous regardez une comédie romantique, il y a 80% de chance pour que l’homme soit plus âgé que la femme sans que ceci ne soit mentionné, et je ne parle pas de 4 ou 5 ans de différence. À l’inverse, la femme passera pour une cougar en mal d’amour suite à un divorce douloureux si elle craque pour plus jeune qu’elle. Voici quelques exemples avec des films sortis récemment.

25 VS 47copie 40 VS 25copie41 VS 58copie 47 VS 30copie51 VS 38 copie safe

Vous imaginez un instant si ces écarts étaient inversés ?! À vrai dire un homme plus âgé dans un film c’est normal pour l’industrie cinématographique, on le relève même plus, mais l’inverse devient l’histoire centrale. Si la femme est plus âgée que son compagnon, ça se veut tellement surprenant que ça devient l’intrigue principale du film comme dans « 20 ans d’écart » ou encore « Un voisin trop parfait ».

affich_23597_1 affich_33828_1

3. L’embauche et la question tant redoutée

On ne demandera jamais à un homme lors d’un entretien d’embauche si il compte avoir des enfants dans l’année à venir et encore moins qu’il voudrait mieux que non. Alors je sais bien que la femme est la seule à pouvoir porter l’enfant, mais qu’est ce qui l’empêche de prendre seulement quelques mois de congés et de reprendre assez vite son boulot. Quand à l’homme, il peut à l’inverse prendre un congé parental pour s’occuper de sa progéniture. On est tellement ancré dans un mode de vie ancestral qu’on part du principe qu’une femme enceinte sera portée disparue avant l’entrée en maternelle de son rejeton. D’ailleurs, récemment quelqu’un m’a dit qu’il trouvait choquant une femme qui travaille 3 mois après avoir accouché. C’était selon lui comme abandonner son enfant alors qu’à l’inverse le père qui trime au travail pour sa famille est vu comme un héros. Pourquoi ? Parce que d’après lui, la femme ayant porté l’enfant pendant 9 mois, se doit d’avoir un lien inné, plus fort, avec son bébé. Elle doit presque s’oublier pour son lui. Il devient sa priorité, la seule et l’unique. Je trouve ce genre de propos agaçant mais aussi très grave.

tumblr_mqu0c8gONI1qgjvico1_500

Ce genre de discours fait porter un poids énorme sur les jeunes mamans. Comment se sentir à la hauteur lorsqu’on attend de nous un dévouement pareil. Une mère peut aimer son enfant sans forcément s’oublier elle même.

J’aimerais vivre dans une société où la femme n’est pas vue comme un incubateur à bébé à durée de validité limitée. Qu’on ne la juge pas sur ce le fait qu’elle ait enfanté ou pas. Une femme peut très bien être heureuse et épanouis sans enfant. Il n’y a pas une seule vérité absolue. Nous vivons dans une époque où le mariage homosexuel est autorisé (et tant mieux), on apprends à nos enfants qu’un homme peut aimer un autre homme mais pas qu’une femme peut être heureuse sans passer par la case mariage et bébé… Il y a cependant quelques changements par ci par là. Par exemple, vous remarquerez que dorénavant dans les rayons jouets on trouve de plus en plus de produits mixtes : cuisine et établis de menuisier sont de moins en moins genrés.

image

Certains ne voient pas le but de tout cela mais moi je trouve au contraire que c’est très important. On dit souvent que la femme a l’instinct maternel et sait tenir une maison car c’est dans ses gènes mais pas du tout ! Faites jouer un garçon avec uniquement des poupées, des dinettes et des mini aspirateurs durant toute son enfance, proposez lui des dessins animés du style « Blanche-Neige » ou « Cendrillon », montrez-lui qu’à la maison c’est papa qui cuisine et fait le ménage et arrivé à 30 ans il sera tout à fait normal pour lui que l’homme soit celui qui s’occupe des repas, des lessives et des couches de bébé !

En poussant la société à ne plus mettre leurs enfants dans des cases on arrivera un jour à traiter la femme comme un homme comme les autres. Elle ne sera plus jugée sur son âge, son apparence et encore moins sur la validé de ses ovules !

tumblr_mxweutQN7B1qlf1v0o1_500

2

Des gifs addictifs !

Sans-titre---2

Un gif a plusieurs utilités, on peut s’en servir pour reconstituer une scène tirée d’un film ou d’une série, illustrer un sentiment , créer des animations, etc… Avec l’avènement de Tumblr le gif est devenu (en tout cas pour moi) un véritable passe-temps fidèle allié de la procrastination  !

Par moments on tombe sur un gif qui sort du lot et qu’on pourrait presque caractériser de poétique. Il a un peu le même effet que celui que l’on ressent lorsqu’on plonge sa main dans un sac rempli de lentilles. Cela fait écho à une idée primaire de la perfection et on ne se lasse pas de les regarder en boucle.

En voici dix d’entres eux qui ont tout particulièrement retenu mon attention au point de me changer en statut de cire, incapable de les quitter du regard.

Let’s dance !

91326851_o

78621237_o

Peut-on tomber amoureuse d’une lettre ?!

91314073_o

If the shoe fits…

Sans-titre---3

 Le trait parfait du premier coup !

a_480x320

 Il fait chaud !

tumblr_m3uqrjNH8q1r1xfypo1_400

ice-cream-gif

Hummmmmm….

cookies

tumblr_m1iudbXtCc1qcwl12o1_500

Les quatre saisons

121

0

L’art de la manipulation

L’art de la manipulation c’est quoi au juste ?! Vous savez, cette petite technique au combien répréhensible et qui a pour but qu’on ne vous dise jamais NON… Voici comment avoir toujours le dernier mot en quatre leçons :

1. Usez et abusez du « Puppy Eyes »

Le maitre en la matière !

Le maitre en la matière !

76084417

76084554

Surtout, ne pas négliger la moue boudeuse !

Surtout, ne pas négliger la moue boudeuse !

76084437

2. Misez sur le sourire en coin

On aurait aussi pu appeler ça la « Méthode Barney ».

76088406 76088706

Certains misent tout sur les dents...

Certains misent tout sur les dents…

... mais des fois, un léger rictus peut suffire.

… mais des fois, un léger rictus peut suffire.

3. À l’occasion, quelques larmes peuvent aider

Pendant que certains optent pour la petite larme virile et délicate…

76099590

… d’autres y vont à fond !!!

76088503

76099560

Très important : penser à se réhydrater !

Très important : penser à se réhydrater !

4. Dernier recourt : la colère, aussi appelée « Je fais ma crise tel un gamin de 3 ans »

76088585

Ah ah ah, je ne suis pas la seule a avoir adoré "Warrior" !!!

Ah ah ah, je ne suis pas la seule a avoir adoré « Warrior » !!!

76099595