0

Zombillénium, Tome 1, Gretchen – Arthur De Pins

83067221_o

Résumé : Francis von Bloodt, vampire de son état, gère en bon père de famille le parc d’attractions Zombillénium. On n’embauche pas n’importe qui, chez Zombillénium : les simples mortels n’ont qu’à passer leur chemin, ici on ne travaille qu’avec d’authentiques loups-garous, vampires et momies. C’est ce que va découvrir Aurélien, un homme au bout du rouleau, trompé par sa femme ; et qui va se retrouver embauché malgré lui dans cette étrange entreprise. Gretchen, sorcière stagiaire, va l’aider à faire ses premiers pas…


Mon avis : 3/5

Nombre de pages : 48
Éditeur : Dupuis
Langue : Français
Prix : 14.50 €

Découverte dans le cadre du Challenge bd de livraddict 2012, il me tardait d’avoir cette bande dessinée entre les mains. Cependant, j’ai du un peu patienter car elle n’était pas la seule sur la liste des mes envies. De plus, je suis du genre à réfléchir à deux fois avant d’acheter une bande dessinée, le prix pour quelques minutes de lecture à souvent tendance à me freiner.

J’ai apprécié cette histoire loufoque de parc d’attraction gothique. À l’inverse d’un Disneyland, ici pas de féérie mais plutôt des frissons garantis. Du moins c’est ce que le directeur promet ou plutôt espère. Car voila, le parc n’est plus ce qu’il était ! Leur Mickael Jackson zombie et les fantômes fait de draps Ikea sont passés de mode. La nouvelle génération a besoin d’un peu plus de spectacle pour avoir peur, et la direction compte bien donner un coup de jeune au parc Zombillénium. L’arrivée d’une nouvelle recrue mi vampire mi loup garou arrive donc à point nommé. Ce dernier, délaissé par sa femme et encore fou de jalousie, semble avoir trouvé une épaule compatissante en la personne de Gretchen, une jeune sorcière blasée par la vie. Elle l’aidera dans ses premiers pas de « monstre de foire » et deviendra ainsi LE personnage intéressant de l’intrigue.

Zombillenium

La force de cette bande dessinée n’est pas vraiment dans le dessin. Certes il est beau, mais je n’ai rien trouvé de bien percutant, finalement ça a un coté un peu trop lisse qui ne colle par forcément avec l’histoire qui se veut fantasy dark. Mais bon, on est pas dans du Stephen King, donc ce n’est pas très dérangeant. Par contre, pour ce qui est de l’histoire, tout en étant légère je l’ai trouvé drôle et percutante. Quelque répliques et scènes comiques bien placées, une fin assez surprenante et des clins d’oeil à des livres comme Harry Potter rafraichissants.

Un premier tome qui me donne envie de poursuivre l’aventure, même si d’après ce que j’ai pu voir cette suite n’en est pas vraiment une. Enfin bref, je verrai bien, et puis ce n’est pas comme si je n’avais pas d’autres titres en tête. Quoi qu’il en soit j’ai passé un bon petit moment à lire cette bd.