0

Blanche-Neige et le chasseur

76666992_o

Résumé : Dans des temps immémoriaux où la magie, les fées et les nains étaient monnaie courante, naquit un jour l’unique enfant d’un bon roi et de son épouse chérie : une fille aux lèvres rouge sang, à la chevelure noire comme l’ébène et à la peau blanche comme neige. Et voilà précisément où l’histoire que vous croyiez connaître prend fin et où la nouvelle adaptation épique et envoutante de ce célèbre conte des frères Grimm débute. Notre héroïne, dont la beauté vient entacher la suprématie de l’orgueilleuse Reine Ravenna et déclencher son courroux, n’a plus rien d’une damoiselle en détresse, et la cruelle marâtre en quête de jeunesse éternelle ignore que sa seule et unique rivale a été formée à l’art de la guerre par le chasseur qu’elle avait elle-même envoyé pour la capturer. Alliant leurs forces, Blanche-Neige et le chasseur vont fomenter une rébellion et lever une armée pour reconquérir le royaume de Tabor et libérer son peuple du joug de l’impitoyable Ravenna.


Mon avis : 3/5

Je n’attendais pas grand chose de ce film, je suis surtout allée le voir pour mon penchant pour les contes de fées, et parce-que la bande annonce assez sombre m’avait interpellée. J’avoue avoir été aussi attirée (juste un peu) par Chris Hemsworth dans le rôle du chasseur.

tumblr_mamfafJE1P1qkdght

Bonjour…

Pour commencer, j’ai été agréablement surprise par le fond de l’histoire. J’avais hâte de voir ce qui avait été gardé du conte original et quels changements avaient été opérés. « Blanche-Neige » est un conte de quelques pages, du coup il peut laisser sur sa faim, et j’ai aimé qu’on nous propose ici l’histoire de la reine ainsi que tout le folklore de vampirisation afin de rester jeune. Une bonne impression que l’on doit en grande partie à la performance de Charlize Theron, ainsi qu’à sa beauté à couper le souffle. J’en profite pour tirer mon chapeau aux stylistes du film qui se sont lâchés pour les costumes de la reine. Ils sont tout simplement sublimes, voire grandioses !

76666948_o 76666966_o

Seulement voila, passé la première demi-heure je suis vite redescendue de mon petit nuage face au flot incessant de scènes qui frôlent le ridicule. Le réalisateur à choisi de positionner le conte dans un contexte sombre et médiéval ou tout a été ravagé par la guerre. Du coup, j’ai trouvé tout simplement loufoque le fait de retrouver de gentils petits oiseaux guidant Blanche-Neige vers la sortie de sa prison ainsi qu’un superbe cheval blanc (une licorne n’aurait pas été plus ridicule) l’attendant gentiment sur le sable afin de l’aider à fuir les soldats de la reine.

76693621_o

Ensuite, si Charlize Theron m’a subjuguée en reine diabolique, il n’en a pas été de même pour Kristen Stewart. Ses perpétuelles mimiques et son air constamment essoufflé me sont de plus en plus insupportables. Quant à son jeu d’actrice, je ne suis pas très convaincue. En fait, c’est bien simple, à chaque fois que je la vois dans un film j’ai l’impression d’être face à Kristen et non face au personnage qu’elle incarne. Et pour ce qui est de sa « beauté », n’oublions pas qu’elle est censée incarner une jeune femme magnifique, pour ne pas dire « la plus belle », je suis la aussi mitigée. Certaines scènes la mettent en valeur, surtout ses yeux, et d’autres pas le moins du monde. Elle est définitivement trop osseuse à mon gout.

Pour continuer avec les déceptions, si la mise en place de l’intrigue m’a charmée, il n’en a pas été de même pour la suite. Je n’ai pas compris certains passages comme celui où la Reine envoie toute une troupe de soldats à la recherche de Blanche-Neige afin d’avoir son cœur et qui décide quelques jours plus tard de l’empoisonner avec une pomme en la retrouvant grâce à sa magie. Ma seule pensée : pourquoi ne pas avoir fait ça depuis le début ?! Quant à l’intrigue amoureuse, je suis une puriste question conte de fée, alors créer un triangle amoureux Le chasseur – Blanche neige – Le Prince a été pour moi la goute de trop.

Bref, une séance en demi teinte ! Rapide comptage des points, du coté des pour : les décors et costumes, la base de l’intrigue, Charlize Theron. Du coté des contres : l’accent australien de Chris Hemsworth, le legging en cuir de Blanche Neige sous sa robe de princesse (hyper crédible), Kristen Stewart, le triangle amoureux, et le non respect d’un point essentiel du conte que je passerai sous silence afin de ne pas vous spoiler.

0

Gold to be alive

Comme Kristen Stewart qui sort de sa chrysalide dans le dernier numéro de “Glamour”, mettons nos jeans et t-shirt délavés de coté, et lançons nous dans le “Saturday night fever style”, autrement dit : la gold attitude !

Jupes, pantalons, robes, accessoires… Tout y passe ! Tel un virus des plus contagieux, le doré en a terminé avec son image cheap. Si la journée il est encore à proscrire, plus rien ne nous empêche de sortir le grand jeu là la nuit tombée. Les plus timides se satisferont d’accessoires, pendant que les audacieuses oseront la robe de sirène en lamé doré. John Travolta n’a qu’à bien se tenir !!!

68974549 (1)

0

Twilight, Chapitre 4, Révélation, partie 1

70304370

Résumé : Bella a fait son choix : elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et de la voir renoncer à sa vie humaine ?


Mon avis : 3/5

Et oui, j’ai craqué. Je suis allée voir le dernier Twilight ! Mais ce qu’il y a de bien lorsqu’on va voir un film tiré d’un roman (ou plutôt d’un tome) qui nous a déçu, c’est que nos attentes sont quasi inexistantes. Alors comment réagir face à une histoire dont la tournure nous dépasse !? En relevant les aspects positifs peut-être… Car oui, il y a eu quelques bons moments !

Jacob, que nous appelerons le sauveur, a réussi à rentabiliser mon billet de cinéma ! Pour commencer, le jeune homme a belle allure. Je l’ai trouvé physiquement très bien dans ce volet. Et j’ai aussi noté un mieux dans le jeu de Taylor Lautner. À vrai dire, il était sans aucun doute l’un des acteurs les plus « justes » de ce film. J’ai aussi apprécié qu’on limite ses scènes « shirtless » (une seule en deux heures). C’est fou comme ce qui ne choque pas à la lecture, voire plait, semble too much en image.

Ma mère et une amie, qui n’ont jamais accroché avec l’acteur, m’ont dit la même chose : « Jacob est vraiment très bien dans ce film. Il est d’ailleurs de plus en plus beau ». Je ne suis donc pas la seule à avoir noté ce détail ! Qui est en fait plus qu’un détail. Car pour la première fois depuis le premier film, j’ai vu le Jacob que j’avais lu (tant dans le physique que dans sa façon de se comporter). Ce fut un véritable plaisir, mais surement la seule satisfaction de ce volet…

En effet, les autres choses que j’ai aimé, ne sont que des petits détails par ci par là. Le rock endiablé d’Alice et Jasper, le poulet que cuisine Bella (mon ventre en a gargouillé), sa transformation en zombie enceinte. Visuellement c’est vraiment pas mal ! Le père de Bella, tellement touchant. Le fait que l’on précise que Renesmée soit un nom franchement étrange (pour ne pas dire moche). La musique du bal « Flightless Bird – American Mouth » (dans le premier volet au bal) lors des vœux de Bella et Edward au mariage. Jolie idée !

Et puis, il y a ce qui m’a gênée, voire énervée ! Bien sur il y a l’intrigue. La même que celle du livre, et donc toujours autant déplaisante. Je vais donc me contenter des détails exaspérants comme les éternelles grimaces d’Edward. Bella qui marche jusqu’à l’autel tel un condamné à mort se rend à la potence. Edward et toute la panoplie de vampires, installés dehors pour le mariage, mais aucune paillette en vue. Alors oui, on a une sorte de pergolas fleurie, mais franchement, quand on pense qu’un seul rayon les fait briller comme des boules à facettes je trouve ça un peu gros. Sinon la robe ne m’a pas emballée. Trop blanche à mon gout (je préfère les teintes légèrement beige), donc pas dans l’idée « rétro » que je me faisais. Cela dit, la broche pour les cheveux est très jolie ! Du coté des coiffures, Carlisle et Edward ne sont pas à la fête…

70304306

Et puis il y Renesmée. J’avais quand même hâte de voir la tête du bébé ! Et je dois dire que j’ai été assez surprise… Mon dieu les effets spéciaux peuvent parfois faire peur. Renesmée se retrouve affublée d’un regard pas du tout « bébé » qui donne quelque chose d’assez étrange et flippant.

Il y a pleins d’autres petites choses que je n’ai pas aimé, et d’autre que j’ai aimé auxquelles je ne pense pas tout de suite. Je conclurai donc avec le fait que le film respecte relativement bien le livre, et donc forcément ne répond pas à mes attentes en tant que lectrice. Mais rien que parce-que j’ai ENFIN vu le vrai Jacob, celui que j’attendais depuis mes lectures, je ne regrette pas d’y être allé !

Pleure pas choupinou, c'est Stephenie Meyer qui a foiré la fin, pas toi.

Pleure pas choupinou, c’est Stephenie Meyer qui a foiré la fin, pas toi.

0

Twilight, Chapitre 3, Hésitation

Twilight-3-Hésitation-Affiche-Finale-France

Résumé :  Des morts suspectes dans les environs de Seattle laissent présager une nouvelle menace pour Bella. Victoria cherche toujours à assouvir sa vengeance contre elle et rassemble une armée. Malgré leur haine ancestrale, les Cullen et les Quileutes vont devoir faire une trêve et s’associer pour avoir une chance de la sauver. Mais Bella est obligée de choisir entre son amour pour Edward et son amitié pour Jacob tout en sachant que sa décision risque de relancer la guerre entre les deux clans. Alors que l’armée de Victoria approche, Bella est confrontée à la plus importante décision de sa vie…


Mon avis : 3/5

Ce que j’ai aimé

– Les effets spéciaux. Ils sont impressionnants. Les scènes de combats m’ont fait sursauter plus d’une fois. Entre ça et les bruits des loups on en prend plein les yeux et les oreilles.

– Les Flashback. J’avoue que dans le livre les légendes indiennes m’avait ennuyée et l’histoire de Jasper ne m’avait pas beaucoup captivée. Ici c’est tout l’inverse. La scène sur les indiens, bien que courte est très belle, et celle sur Jasper… Ahhhhh Jasper! Sa version humaine est juste magnifique. J’avais envie de crier « Emporte moi sur ton fidèle destrier ». Ces flashbacks ne font que le rendre plus touchant. Quant à ceux de Rosalie, bien qu’un peu courts, ils sont très bien.

Bouuhhh !!!!

Bouuhhh !!!!

– Rosalie. Elle est super belle. Les maquillages sont bien mieux fait et idem pour les perruques. Rosalie s’embellie de film en film et ici elle est vraiment superbe. Et lorsqu’elle raconte son histoire à Bella j’en avais la larme à l’oeil.

– La musique. Les chansons sont bien mieux mises en valeur. Dans le premier c’était le cas mais dans le deuxième beaucoup moins. Je retiens la scène où Edward demande Bella en mariage. On entend « My Love » de Sia, sublime !

– Charlie. Toujours aussi drôle et émouvant… La scène où Bella lui annonce qu’elle est encore vierge est géniale !

tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao1_2501 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao2_2501 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao3_2501 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao4_2501 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao5_2501 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao6_250 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao7_250 tumblr_m5kkh3pqyj1qhn0rao8_250

– Riley. Impressionnant, charismatique et beau. La totale!

– Jacob au coin du feu. Alala, les reflets des flammes sur sa peau cuivrée me donnaient envie de me jeter sur l’écran.

eclipse_bella_jacob_campfire

– Le discours de Jessica. Superbe! Deuxième moment d’oeil humide. Le troisième étant quand Jacob est blessé et cri comme un bourrin. Et oui « Pas touche à mon Jacob » !

Ce que je n’ai pas aimé

– La vf. Enfin juste pour Jacob. Les autres ne m’ont pas du tout dérangée. Le doubleur était surement constipé lorsqu’il bossait. Je ne vois pas d’autres explications… Cela dit Taylor a les arguments pour nous faire oublier ce petit désagrément.

– La fin. Je pensais que ça s’arrêterait comme dans le livre sur Jacob qui part mais non, Jacob est dans son lit un peu amoché après le combat contre les nouveaux nés et il fait comprendre à Bella qu’il sera là, même quand elle sera un vampire… D’ailleurs encore une scène qui ne peut que nous confirmer que c’est un mec extra !

– Edward. Je n’ai rien contre lui, j’ai juste un soucis avec les mimiques de Robert. On dirait souvent qu’il est au bord de la nausée… Et il faut qu’il y aille molo sur le rouge à lèvres !

– Le baiser entre Jacob et Bella. Ok c’était pas nul, mais pas assez passionné à mon gout. En tout cas loin de l’idée que je m’en faisais en lisant le livre.

– La relation triangulaire. On ne la ressent pas assez. D’accord, dans les livres on se doute que Bella choisira Edward, mais on ressent aussi ses interrogations. Sa vie humaine avec Jake ou sa vie de vampire avec Edward. Dans le film elle ne semble pas du tout hésiter, c’est Edward, un point c’est tout ! La passage où elle imagine sa vie avec Jake lorsqu’il s’embrasse n’aurait vraiment pas du être couper. Pour moi le film ne montre pas une « Hésitation » mais plus un mec (Jake) qui tente de retenir une fille.

– Jacob trop fier de lui. On nous donne l’image d’un Jake assez arrogant je trouve « Je sais que je te fais de l’effet… ». Dans le livre, bien qu’il balance quelques phrases dans ce style, on ressent pas l’effet prétentieux.

0

Make Up : Kristen Stewart à la première de Twilight à L.A

42734671Teint : Diorskin AirFlash (43€) ICI. Pour la teinte tout dépend de la carnation, prendre la couleur qui s’approche le plus de votre teint. On applique ensuite le blush Dior couleur « Rose draguée » (36€) ICI. Il donne de la couleur tout en illuminant le teint avec ses reflets nacrés.

Yeux : Crayon Eyeliner Dior « Noir Trinidad » (18€) ICI. A appliquer au dessus et en dessous de l’oeil en accentuant sur les bords extérieurs. Ensuite pour la couleur on utilise la palette Dior composée de cinq couleur, on prend la teinte « Twilight » (47€) ICI. En utilisant surtout les teintes bleu et grise à appliquer en dessus et en dessous de l’oeil. On termine le regard avec plusieurs couches de mascara noir DiorShow Iconic Extreme (28€) ICI.

Lèvres : On utilise le Gloss crème Dior « Beige satin de soie » (23€) ICI. Qui hydrate les lèvres tout en les rendant brillantes.