0

Le temps n’est rien – Audrey Niffenegger

Le Temps n'est rien - Audrey Niffenegger

Présentation : « Je l’aime. II représente tout pour moi. Je l’ai attendu toute ma vie et à présent il est là. (J’ai du mal à m’expliquer.) Avec lui je peux contempler mon existence dans sa totalité, comme une carte, passé et futur réunis, comme un ange… [..] Tout est déjà arrivé. Tout en même temps.  » Nous avons tous déjà eu cette impression d’avoir rencontré une personne quelque part avant, ou de l’avoir connue dans une autre vie… Et si c’était dans un autre temps ? Quand Henry, bibliothécaire, voit arriver Claire, une artiste séduisante, il ne peut croire à l’incroyable : ils se connaissent depuis des décennies, même s’il ne s’en souvient pas. Car Henry est atteint d’une maladie qui le propulse dans le temps. II a rencontré Claire alors qu’elle était enfant et va sans cesse partir et revenir à des époques de leurs vies respectives…


Mon avis : 3/5

Nombre de pages : 521
Éditeur : J’ai Lu
Langue : Français
Prix : 8.90 €

Ayant beaucoup aimé le film (malgré les critiques négatives) je n’ai pas hésité à acheter le roman lorsque je suis tombée sur lui chez Boulinier. Comment se retenir quand les livres ne dépassent pas 1 euro ?!

Construit comme un journal, ce roman a deux narrateurs : Claire et Henry. L’idée de deux points de vue est intéressante. J’ai aimé le fait de vivre un même moment à travers les yeux de deux personnes. Un peu comme dans la série « The Affair ».

Bien qu’ayant des qualités, ce roman a un défaut majeur : sa lenteur. Je crois qu’on aurait pu couper un bon tiers du livre sans ne rien perdre de l’intrigue. Et puis il y a le voyage dans le temps qui est selon moi pas assez exploité. J’adore ce genre d’histoire, ce n’est pas étonnant que je sois fan de « Outlander ». Le soucis c’est que dans « Le temps n’est rien » l’idée du voyageur dans le temps n’a qu’un seul but : renforcer l’idée d’une vie amoureuse/sociale compliquée lorsqu’on peut disparaitre à tout moment sans savoir quand on va revenir. J’aurais aimé que l’aspect « fantastique », à savoir « que faire de ce pouvoir » soit plus exploité…

lw7p17v

À coté de ça j’ai été charmée par la romance. Le couple formé par Claire et Henry est hors du commun (hors du temps aussi) et terriblement attachant. Mais plus que le coté « magique » de leur histoire c’est la routine que j’ai aimé. Les passages sur leur vie de tous les jours. Leur emménagement, leur mariage, leur difficulté à avoir un enfant. C’est tout ça qui m’a plu. J’ai aussi beaucoup aimé le caractère sarcastique d’Henry mais toujours débordant de tendresse envers Claire.

Malgré tout, je n’ai pu m’empêcher de subir certains passages. Comme je le disais plus haut, on aurait pu couper dans le texte par moment. Cela m’aurait surement permis de moins m’ennuyer et par conséquent de plus apprécier ce livre.

En conclusion « Le temps n’est rien » est une histoire d’amour touchante mais loin d’être prenante. Pour ma part, j’ai subit certains passages, du coup j’ai mis un certain temps à terminer ce roman…

Publicités
0

The Time Traveler’s Wife – Hors Du Temps

56794514

Résumé : Claire aime Henry depuis toujours. Elle est convaincue qu’ils sont destinés l’un à l’autre, même si elle ne sait jamais quand ils seront séparés… Henry est en effet un voyageur du temps. Il souffre d’une anomalie génétique très rare qui l’oblige à vivre selon un déroulement du temps différent : il va et vient à travers les années sans le moindre contrôle sur ce phénomène. Même si les voyages d’Henry les séparent sans prévenir, même s’ils ignorent lorsqu’ils se retrouveront, Claire tente désespérément de faire sa vie avec celui qu’elle aime par-dessus tout…


Mon avis : 4/5

Cela faisait un moment que ce film me faisait de l’oeil. Déjà, j’avais craqué sur l’affiche que je trouve vraiment très jolie et puis la bande annonce m’a franchement intrigué. Du coup hier soir un visionnage s’est imposé !

Dès le début on comprend que les choses ne vont pas être simples entre Claire et Henry. Et elles ne le sont pas. Ils font en sorte de vivre leur vie à deux, mais les disparitions incontrôlées d’Henry mettent le couple à mal. Cependant l’amour est plus fort que tout.

Henry & Claire

Henry & Claire

Jusqu’à sa rencontre avec Claire, Henry vivait en solitaire. Il était très dur pour lui d’envisager une relation. Lorsqu’il rencontre Claire pour la première fois dans une bibliothèque, elle lui annonce qu’ils se connaissent depuis plus de vingt ans. Qu’elle l’a rencontré quand elle était tout petite et que depuis elle est folle amoureuse de lui. Henry va enfin avoir quelqu’un dans sa vie, quelqu’un sur qui compter et à qui se rattacher. Claire devient d’une certaine façon son port d’attache.

Claire rencontre Henry pour la première fois.

Claire rencontre Henry pour la première fois.

Ils décident alors de construire une famille mais des doutes s’installent. Et si l’enfant avait le même problème génétique ? Pourquoi Claire et Henry (du présent) n’ont ils jamais vu un Henry de plus de 45 ans ? Le couple peut il tenir malgré les séparations incessantes et surtout incontrôlées ? Existe t-il un antidote ? etc…

tumblr_m3ls1gjrXT1rt8p97o1_500

Ce film est vraiment superbe. Extrêmement touchant. Eric Bana et Rachel McAdams y sont excellents. On se dit souvent que voyager dans le temps ça doit être super cool, mais lorsqu’on a aucune prise dessus et qu’en plus on voyage toujours en solo c’est vraiment délicat à concilier avec une vie sociable. Sans oublier que le voyageur laisse ses vêtements au point de départ. Ohhhh que ce fut dur de voir les fesses d’Eric Bana à plusieurs reprises.

Cela dit, ça na pas que des inconvénients le voyage dans le temps.


Comme beaucoup de belles romances,  « The Time Traveler’s Wife » est l’adaptation d’un roman écrit par Audrey Niffenegger. Un véritable best seller aux États-Unis.

71a9VQF9b1L._SL1500_

Nombre de pages : 521
Éditeur : Editions 84
Collection : J’ai lu roman
Langue : Français
Prix : 8.90 €