0

Mon âme soeur – Irreplaceable you

affich_69676_1

Présentation : Abbie et Sam sont des âmes sœurs depuis l’âge de 8 ans et sont destinés à vivre ensemble pour toujours jusqu’à ce que la mort s’en mêle


Mon avis : 3/5

Disponible depuis peu sur Netflix, je me suis empressée de regarder ce film au duo prometteur : Michiel Huisman ( Game of Thrones, The Age of Adeline) et Gugu Mbatha-Raw (Belle, Black Mirror, Beyond the lights).

L’histoire, quand à elle n’est pas nouvelle. Un couple qui s’aime passionnément mais qu’une maladie incurable vient séparer. Il est facile de se laisser attendrir et j’ai été par moment émue mais ça n’a pas suffit à rendre le film intéressant. Selon moi l’intrigue se repose trop sur ses acquis, à savoir une situation injuste pour une jeune femme à qui il ne reste plus que quelques mois à vivre. J’aurais aimé que l’histoire explore d’autres chemins, que les personnages soient plus développés et moins lisses. Alors oui, Abbie décide d’affronter la maladie à sa façon en planifiant la future vie (sans elle) de son copain. Mais j’ai trouvé la aussi qu’on restait à la surface.

anigif_sub-buzz-19106-1517605714-1

Finalement c’est  Myron (incarné par Christopher Walken), un personnage secondaire, que j’ai préféré. Il ose sortir de son personnage de mourant quitte à choquer et j’adore ça.

Ce qui aurait pu être une histoire intéressante peine à capter l’attention. Un couple mignon face à un drame mais j’ai comme l’impression que les parties intéressantes nous sont cachées… Ou alors ce couple est bel et bien ennuyeux…

0

Santa Clarita Diet

Présentation : Un couple d’agents immobiliers voit sa vie chamboulée par une transformation spectaculaire qui va les attirer vers la mort et la destruction… pour le meilleur.


Mon avis : 3,5.5

Dernièrement j’ai regardé la première saison de « Santa Clarita Diet », une série signée Netflix qui raconte la vie plus du tout ordinaire d’une famille banlieusarde depuis que la mère s’est transformée en zombie.

Comment continuer à vivre sa petite vie routinière quand son régime alimentaire est passé des pizzas au livreur de pizzas ?! Sans parler du comportement « intense » pas toujours facile à contrôler.

Drew Barrymore campe ici cette femme rangée / mère / agent immobilier/ zombie. J’ai beaucoup aimé le binôme qu’elle forme avec Timothy Olyphant qui joue son mari. Ces deux là sont complètement déjantés et leur façon d’appréhender le statut de zombie est totalement loufoque.

Cette série pourrait être une sorte de parodie mais au final elle est un peu comme le film « Zombieland ». Tout en étant dans le second degré on respecte les grands codes du genre : genèse, gore, recherche scientifique…

« Santa Clarita Diet » se veut rafraichissant. On vit une situation grave mais on décide de voir le verre à moitié plein et de s’en accommoder. On bouffe le voisin un peu trop poilu pour cacher les preuves d’un homicide involontaire, on recolle ses membres nécrosés au pistolet à colle, on enterre les tripes d’un collègue en famille et on met un point d’honneur à garder le sourire en toute situation. La zombification ne gâchera pas 20 ans de mariage !

tumblr_oktrn1ObjO1tfehhco1_540tumblr_oktrn1ObjO1tfehhco2_540