0

Un Jour

67640442

Résumé : Emma et Dexter passent la nuit ensemble après leur soirée de fin d’étude et décident…de rester amis. Lui est insouciant et frivole, elle est bourrée de complexes. Pendant 20 ans, Dexter et Emma vont s’adorer, se séparer, se détester, se manquer… finiront-ils par comprendre qu’ils ne sont jamais aussi heureux que lorsqu’ils sont ensemble ?


Mon avis : 3,5/5

Hier soir je suis allée voir « Un jour » au cinéma. L’histoire d’amour et d’amitié entre Emma, une idéaliste aimant la poésie, prête à tout pour devenir écrivain, et Dexter, un fils de bonne famille en quête du bonheur. Un film tiré du livre du même nom de David Nicholls. Un bestseller sorti en 2009, et vendu à près d’un million d’exemplaires en Angleterre et aux USA.

L’intrigue se déroule sur vingt ans, principalement en Angleterre, et nous décrit la relation quelque peu ambiguë, oscillant entre amour et amitié, d’Emma et Dexter. On suit leurs vies avec ses hauts et ses bas. Cette recherche du bonheur, tellement omniprésente qu’elle peut vous pousser vers de mauvais chemins. Et ces deux personnages sont comme nous, il ont de vraies réactions, que ce soit vis à vis de l’amour, du travail ou de la famille.

One-Day-one-day-movie-23677880

D’ailleurs, c’est cet aspect là que j’ai apprécié le plus. J’aime les imperfections ! Ras le bol des romances où les personnages ont une vie de rêve à même pas 25 ans, au point que je me dis toujours « C’est moi qui rame où c’est Hollywood qui se fou de ma gueule ».  Je n’en peux plus des films avec des filles riches, belles, à la carrière parfaite, mais qui ne peuvent s’empêcher de pleurer sur leur sort car OH MY GOD elles n’ont personne dans leur vie ! Je ne dis pas que l’amour n’a pas d’importance, loin de là. Mais dans « Un jour » on découvre des personnages qui ont des espérances, qui prennent des décisions puis les remettent en question, et qui parfois se trompe. Chose qui est assez normale sur vingt ans. Car, dans la vraie vie, ça demande souvent des années avant de connaitre le bonheur, voire même de savoir ce qui peut nous l’apporter. Mais une chose persiste envers et contre tout : ce lien fort qui uni Emma et Dexter.

6438_dd16

Sinon, bien que ce film soit sympathique, je suis ressortie quelque peu mitigée de la salle de cinéma. On veut nous montrer cette relation si particulière qu’entretiennent Emma et Dexter, et pourtant je ne l’ai pas complètement ressenti. On se rend compte qu’ils sont très attachés l’un à l’autre, mais le film va trop vite (moins de deux heures contre un roman poche de plus de 400 pages) pour qu’on saisisse leur attachement quasi viscéral.

Mais vous voulez passer un bon moment, allez le voir, il n’est pas mal. Cependant je ne le classerai pas dans mon top dix des romances. La preuve : je n’ai pas lâché une seule larme. C’est un signe, non ?! Surtout moi qui pleure encore lorsque la mère de Bambi meurt.